Sochaux : l'usine Stellantis confrontée à "d'importants problèmes logistiques"

Publié le 24/11/2022 - 08:18
Mis à jour le 23/11/2022 - 18:55

L'usine Stellantis de Sochaux, confrontée à d'importants problèmes logistiques dans l'expédition de ses véhicules, est contrainte de stocker une partie de ses voitures sur l'aérodrome désaffecté de Lure-Malbouhans, en Haute-Saône, à une quarantaine de km du site industriel, a appris l’AFP auprès de la direction.

Des véhicules sont "délestés" depuis quelques jours dans cet aérodrome "pour accélérer leur distribution dans les marchés locaux", a indiqué une porte-parole de l'usine, alors que les parkings du site sont actuellement saturés du fait d'importants problèmes logistiques en raison d'une pénurie de chauffeurs en Europe.

Les constructeurs affrontent aussi "une congestion des ports et une instabilité du transport par le rail", indiquait la semaine dernière la direction de Stellantis Sochaux.

Une situation d'autant plus visible à Sochaux que le site est une plaque tournante où transitent des véhicules fabriqués ailleurs par le groupe, notamment en provenance de Rennes et Trnava (Slovaquie).

"Une sécurité renforcée" a été mise en place sur le site

Le constructeur automobile, né de la fusion de PSA et Fiat Chrysler Automobiles en janvier 2021, mène aussi actuellement une refonte de sa logistique d'expédition des véhicules, en faisant dorénavant appel à des acteurs diversifiés et non pas à un opérateur unique, qui était Gefco.

L'aérodrome de Lure-Malbouhans, d'une superficie de 242 hectares, est un ancien site militaire aux normes Otan, inactif depuis 1997 et vendu au conseil départemental de la Haute-Saône en 2005.

"Une sécurité renforcée" a été mise en place sur le site, a précisé la direction du groupe automobile. "Nous gérons cette situation au jour le jour, comme avec les semi-conducteurs. Les équipes sont mobilisées sept jours sur sept pour trouver les meilleurs solutions et améliorer le temps de distribution", a-t-elle ajouté.

Les concessionnaires locaux viennent également chercher directement les véhicules sur le site de Sochaux, pour assurer les expéditions.

En parallèle, la production de l'usine reste forte, avec des commandes qui se poursuivent "grâce aux succès de nos véhicules", se réjouit la direction.

Le site sochalien produit 1.100 voitures quotidiennement

Le site sochalien, qui s'est doté en début d'année d'une nouvelle chaîne de montage,  produit 1.100 voitures quotidiennement, et vise très prochainement une vitesse de croisière de 1.200 véhicules par jour.

On observe "un très bon rendement opérationnel", selon la porte-parole de la direction, ce qui renforce toutefois l'engorgement.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

Gabriel Attal, ancien ministre de l'éducation nationale et actuel Premier ministre, a instauré un stage obligatoire pour les élèves de seconde du 17 au 28 juin 2024. Ces deux semaines de formation pourront s'effectuer dans des entreprises, des associations, des administrations, des établissements publics ou des collectivités territoriales.

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

En 2024, le salon Micronora fêtera ses 75 ans, ”l’heure du renouveau”

Thierry Bisiaux, président de Micronora et Fanny Chauvin, directrice de Micronora ont présenté mardi 26 avril 2024 la prochaine édition du salon des microtechniques Micronora qui se tiendra du 24 au 27 septembre à Micropolis à Besançon. Le thème de cette année : les microtechniques intelligentes. Déjà 90% des espaces exposants sont réservés…

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Leroy Merlin vous convie à découvrir son tout nouveau chapiteau pour une saison estivale inoubliable ! 

QUOI DE 9 ? • Le samedi 6 avril, Leroy Merlin a ouvert les portes de son chapiteau, juste à temps pour accueillir les beaux jours. À l'intérieur, un monde d'aménagement extérieur vous attend, prêt à répondre à toutes vos envies. Le chapiteau a pris place dans l'ancienne cour des matériaux, désormais délocalisée au 1C rue Lavoisier à Besançon.

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.19
légère pluie
le 17/04 à 15h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
84 %