Soins palliatifs : l'ARS Bourgogne Franche-Comté s'engage

Publié le 09/06/2016 - 17:15
Mis à jour le 09/06/2016 - 17:15

La Socie?te? Franc?aise d’Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) a choisi Dijon pour tenir son congre?s national annuel qui se de?roule du 16 au 18 juin 2016, au palais des congre?s. 

capture_decran_2016-06-09_a_17.10.12.png
©SFAP
PUBLICITÉ

Durant trois jours, pre?s de 2 400 personnes (professionnels, be?ne?voles, usagers…) vont y participer ou? se relayeront pre?s de 150 intervenants au cours de six se?ances ple?nie?res et non moins de 40 ateliers sur le the?me « De l’impossible vers les possibles : cre?er, innover, permettre ». L’Agence régionale de santé (ARS) en Bourgogne-Franche-Comte? soutient ce congre?s cet événement.

Les soins palliatifs, de?finis comme « des soins actifs de?livre?s dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave, e?volutive ou terminale », s’inscrivent au rang des priorite?s de la politique re?gionale de sante?. Ils font d’ailleurs partie des the?matiques identifie?es dans le Projet d’agence, la feuille de route 2016-2017 de l’ARS Bourgogne- Franche-Comte?.

Un comite? re?gional d’animation des soins palliatifs installe? en mars 2016 a? l’e?chelle de la Bourgogne Franche-Comté

Ce comite?, constitue? majoritairement de professionnels des soins palliatifs, a un ro?le de concertation, de proposition et d’expertise aupre?s de l’agence. Il est co-pilote? par trois personnalite?s: le professeur Re?gis Aubry, responsable du de?partement douleur/soins palliatifs au CHU de Besanc?on, directeur de l’Espace de re?flexion e?thique Bourgogne-Franche-Comte?, membre du Comite? consultatif national d’e?thique , le docteur Zahia Haddad-Guichard, responsable de l’e?quipe mobile de soins palliatifs du centre hospitalier de Chalon-sur-Sao?ne et le docteur Nicolas Becoulet, responsable de l’e?quipe mobile de soins palliatifs du CHU de Besanc?on.

La mission de ce comite? est d’e?laborer un projet re?gional en lien avec le plan national de de?veloppement des soins palliatifs 2015-2018 qui se fonde sur quatre axes :

  • informer le patient et lui permettre d’e?tre au centre des de?cisions qui le concernent,
  • former les professionnels, soutenir la recherche et diffuser les connaissances sur les soins palliatifs,
  • de?velopper les prises en charge de proximite?, favoriser les soins palliatifs a? domicile, y compris pour les re?sidents en e?tablissements sociaux et me?dico-sociaux,
  • garantir l’acce?s aux soins palliatifs pour tous.

En chiffres

La Bourgogne-Franche-Comte? compte 5 unite?s de soins palliatifs (USP) :

  • CHU de Dijon,
  • CHU de Besanc?on,
  • Centre hospitalier (CH) de Belfort-Montbe?liard,
  • CH de Nevers,
  • CH de Ma?con.

Deux projets valide?s par l’agence doivent e?tre mis en œuvre en 2016 et 2017 :

  • CH de Chalon-sur-Sao?ne
  • CH de Sens.

La re?gion dispose de 22 e?quipes mobiles de soins palliatifs et de 2 e?quipes ressources de soins palliatifs pe?diatriques (CHU de Dijon et Besanc?on).

Au 1er janvier 2016, pre?s de 230 lits identifie?s soins palliatifs e?taient recense?s en Bourgogne-Franche-Comte?.

En bref

  • Le comite? scientifique du congre?s est co-pre?side? par le docteur Zahia Haddad- Guichard (centre hospitalier de Chalon-sur-Sao?ne) et Maria Michel (re?seau Emeraude 58). Le comite? d’organisation est co-pre?side? par Monique Mirabet (CH d’Auxerre) et Michel Benard, charge? de mission ARS.
  • En pre?lude a? l’ouverture du congre?s, une soire?e grand public est organise?e mercredi 15 juin, a? partir de 19h30, au palais des congre?s de Dijon (entre?e libre et gratuite).
  • Elle se de?roulera en deux temps : projection du film « Ma compagne de nuit », re?alise? par Isabelle Brocard, e?changes avec la salle anime?s par le sociologue Tanguy Chatel, en pre?sence de la re?alisatrice, et de professionnels.
  • Prestataires de services, associations, laboratoires : le congre?s de la SFAP a aussi un espace exposition ouvert a? tous les congressistes. L’ARS Bourgogne-Franche-Comte? y sera repre?sente?e.
(Communiqué)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.35
légère pluie
le 17/10 à 18h00
Vent
4.551 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
96 %

Sondage