Sondage : les Français ne veulent pas Moscovici comme premier Ministre

Publié le 14/05/2013 - 09:06
Mis à jour le 14/05/2013 - 09:06

Dans le cadre d’un sondage de l'institut britannique YouGov pour l'édition française du site Huffington Post et la chaîne i<Télé, un panel de Français a été interrogé sur la première année de présidence de François Hollande. L’occasion de leur demander s’ils souhaitent voir remplacer le Premier ministre, notamment par Pierre Moscovici.

1PierreMoscovici001.JPG
Pierre Moscovici, a regretté vendredi 8 novembre 2013 l'abaissement de la note de la France par Standard & Poor's Pierre Moscovici ©roman

ils préfèrent Valls

PUBLICITÉ

Les résultats de ce sondage révèlent que deux Français sur trois trouvent que l’élection de François Hollande il y a un an n’a pas changé les choses pour eux personnellement, et un sur deux est d’avis que les réformes ne vont « pas assez vite ». Parmi les 29% (soit un échantillon de quelque 300 personnes) trouvant que cette élection a changé quelque chose pour eux, 77% ont jugé que les choses ont changé « plutôt en mal« , et 23% « plutôt en bien » (1% n’a pas d’avis). Quant à savoir si l’accession de François Hollande à l’Elysée a changé quelque chose « à la situation de la France« , 56% ont répondu « non » et 37% « oui » (7% de sans opinion). Là encore, parmi ceux qui trouvent que cette élection a changé quelque chose pour le pays, une forte proportion (71%) a estimé que la situation avait empiré.

Globalement, 74% des personnes interrogées portent un jugement défavorable sur « l’action du gouvernement« . Pour 51% des sondés, les réformes sont allées « pas assez vite« , marquant une impatience pour le changement. 14% ont jugé qu’elles sont allées « trop vite » et 13% « au bon rythme« . Une proportion élevée (22%) n’a pas d’avis sur ce point.

Par ailleurs, « le pessimisme quant aux chances de réussite du gouvernement a largement gagné du terrain par rapport à juin 2012« , selon YouGov. Les Français anticipent un échec concernant le redressement de la croissance et de l’emploi (64%), des finances publiques (62%) et sur la possibilité pour le gouvernement de mener à bien ses réformes (52%, pour 32% d’optimistes à cet égard).

Le président François Hollande est jugé « honnête » (45% contre 42%) et « sympathique » (51% contre 39%) par les Français interrogés. Mais il n’a pas « la stature présidentielle » pour 68% (24% d’avis contraires), ne comprend pas « les problèmes des gens comme (eux) » pour 62% (29% en sens opposé), n’est pas « compétent » pour 62% (27% en sens inverse), et il ne veut pas « réellement changer les choses » pour 49% (42% d’avis contraires). Selon l’item retenu, le chef de l’Etat perd entre une dizaine et 25 points par rapport à juin 2012.

S’il devait y avoir un nouveau Premier ministre, 22% voudraient que ce soit le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, en tête de ce classement, 13% préféreraient Martine Aubry. Les autres noms proposés, dont Christiane Taubira, Pierre Moscovici, Michel Sapin ou Claude Bartolone, recueillent au plus 4%.

Sondage réalisé par internet entre le 3 et le 7 mai auprès d’un échantillon de 1.008 personnes représentatif de la population française adulte et sélectionné selon la méthode des quotas.

(source : AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.93
ciel dégagé
le 19/07 à 21h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1015.67 hPa
Humidité
88 %

Sondage