Sports : les rencontres à suivre ce week-end

Publié le 17/02/2023 - 16:43
Mis à jour le 18/02/2023 - 21:22

Tour d'horizon des rencontres sportives majeures à suivre en Franche-Comté ce week-end.

Handball

Coupe d’Europe : ESBF-Molde, samedi 18 février à 16h

Match sans enjeux pour les deux clubs déjà éliminés mathématiquement parlant de cette coupe d’Europe. Néanmoins les Bisontines ont à coeur de soigner leur sortie de la compétition en terminant sur une victoire. Face à Molde qui n’a remporté aucun de ces cinq matchs durant la compétition, le projet s’annonce réalisable. 

Le club a lancé une opération billetterie pour inciter les Bisontins à venir assister à ce dernier match de coupe d’Europe de la saison à Besançon, en proposant des places en fauteuil à 5€ et en gradins à 2€. 

Pro D2 : Palente Besançon handball - Havre Athlétic club handball, dimanche 19 février à 16h

Quatre points, c’est ce qui séparent les Palentaises, 13e du classement, des Havraises, pourtant elles, classées 7e. Une victoire à domicile face au Havre ferait donc du bien au niveau comptable et également pour le moral des filles de Cheikh Seck dont la dernière victoire remonte au 7 janvier. 

Proligue : Besançon - Billère, vendredi 17 février à 20h15

Après cinq défaites consécutives en championnat, il est plus que temps pour le GBDH, 14e du classement de réagir. Pour espérer prendre leurs distances de la zone de relégation les Bisontins vont devoir sortir le bleu de chauffe et retrouver rapidement le chemin de la victoire. 

La réception de Billère, 10e du classement pour le compte de la 18e journée de compétition constitue un bonne occasion pour les hommes de Benoît Guillaume.

Football 

Ligue 2 : Quevilly Rouen - FC Sochaux-Montbéliard, samedi à 19h

En conférence de presse, Valentin Henry s'est montré lucide "j’ai connu un début de saison compliqué et maintenant je crève la dalle". Le défenseur a su traduire l’état d’esprit général qui règne en ce moment dans le groupe Jaune & Bleu empreint d’envie et de hargne. C’est en tout cas ce que l’équipe a démontré face au Havre malgré un début de rencontre raté lors de la dernière journée. 

Un match nul qui a permis à Sochaux de reprendre son destin en main en étant désormais seul dauphin de ligue 2. Une position que souhaiterait d’ailleurs conserver le défenseur, "la saison est encore longue, mais ce serait bien d'arriver aux 7/8 derniers matches en ayant notre destin en main et en ne regardant que nous-même".

Alors face à Quevilly Rouen, actuellement 6e, les Sochaliens ne devront pas se laisser endormir et conserver leur motivation du début à la fin de la rencontre. Un point sur lequel Henry se montrait d’ailleurs rassurant, "la motivation on l’a sans même lire ou entendre ce qui se dit autour du match. Nous sommes concentrés sur nous-même".

Privé de Rassoul Ndiaye, blessé, le FCSM se déplacera en Normandie avec un groupe diminué et un peu usé par l’intensité des dernières rencontres, "plusieurs joueurs y ont laissé de la gomme" a laissé entendre Olivier Guégan. Malgré tout, le coach sochalien n’a pas laissé planer de doute sur l’objectif de la rencontre, "à nous de prendre ce match avec beaucoup d'intelligence et de maturité pour chercher ce qu'on veut aller chercher".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le FC Sochaux signe une victoire qui vaut cher face à Niort

Même réduit à 10 durant plus de 40 minutes de jeu, les Sochaliens sont parvenus à concrétiser leur très bonne entame de match ce lundi 22 avril 2024 au stade Bonal. Dans une ambiance surchauffée, les hommes d’Oswald Tanchot ont quasiment assuré leur maintien en National grâce à cette précieuse victoire face à Niort qui les place à la 8e place avec désormais 8 points d’avance sur le premier relégable. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.21
légère pluie
le 24/04 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
74 %