Territoire de progrès soutient la régularisation des travailleurs étrangers en France

Publié le 14/09/2023 - 15:51
Mis à jour le 14/09/2023 - 15:45

Dans un communiqué de presse reçu ce jeudi 14 septembre 2023, les militants bourguignons et franc-comtois de Territoires de progrès ont tenu à affirmer leur soutien concernant l'initiative de régularisation des travailleurs étrangers, exerçant des métiers en tension en France.

Jean-Jacques Bougault, délégué régional au Territoire de progrès. ©
Jean-Jacques Bougault, délégué régional au Territoire de progrès. ©

"Les métiers en tension, tels que le BTP, l'hôtellerie-restauration, la propreté, la manutention et l'aide à la personne sont autant de secteurs qui contribuent à la richesse et au dynamisme de la France", rappelle le Territoire du progrès.

Les membres ont insisté sur le fait que ces métiers dépendaient "largement du travail des travailleuses et travailleurs immigrés, qui, bien que contribuant de manière significative la vie économique et sociale de notre pays". Selon eux, ces travailleurs "restent dans l'ombre, souvent sans statut légal, confrontés à des conditions de travail précaires".

Une situation "d'hypocrisie collective"

Pour les militants, cette réalité "crée une situation d'hypocrisie collective "où ces personnes ne sont "pas autorisés à travailler, mais leur contribution continue d'être sollicitée". "Ils méritent d'avoir des droits reconnus, d'accéder à des conditions de travail dignes, et de vivre sans la peur constante d'être en situation irrégulière", ajoutent-ils.

Des délais nuisant à "l'intégration" et à l'emploi "non déclaré pour survivre"

Les militants ont également tenu à revenir sur la situation des demandeurs d'asile, "contraints
d'attendre six mois avant de pouvoir demander une autorisation de travail". Selon eux, cette règle "nuit à leur intégration et les pousse parfois à l'emploi non déclaré pour survivre"."

"Des embolies des préfectures"

Les membres ajoutent être témoins de la situation "d'embolie des préfectures, où le manque de rendez-vous, en dépit de la bonne volonté des agents, compromet le renouvellement des titres de séjour pour les personnes en situation régulière". Une situation qui "engendre un contentieux massif et rend leur vie encore plus précaire".

Réduction des délais et rétablissement du droit du travail pour tous

Les membres tiennent à insister sur leur soutien en faveur de la régularisation des travailleurs sans papiers, "reconnaissant leur contribution essentielle à notre société", et demandent ainsi la réduction des délais en préfecture ainsi que le rétablissement du droit au travail "pour les demandeurs d'asile sans délai excessif".

"Nous considérons ces mesures comme étant à la fois urgentes et concrètes pour garantir la dignité et l'intégration de ces travailleurs dans notre société", concluent-ils.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

2e tour des législatives 2024 : réaction de Séverine Véziès (Nouveau Front populaire)

Dans la première circonscription du Doubs, Séverine Veziès, candidate du Nouveau Front populaire est arrivée en troisième position (31,51%) derrière Laurent Croizier (36,18%, élu) et Thomas Lutz (32,31%) lors du second tour des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.91
ciel dégagé
le 14/07 à 00h00
Vent
1.27 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
92 %