Toujours plus chaud : 37 départements en alerte orange à la canicule

Publié le 24/08/2016 - 16:35
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:22

L'épisode de fortes chaleurs devrait durer au moins jusqu'au samedi 27 août 2016. Le mercure devrait atteindre 35 à 38°. Les  quatre départements de la Bourgogne sont en alerte orange. La Franche-Comté est en vigilance jaune. Et il fera encore plus chaud ce jeudi 25 août ! La plateforme téléphonique d'information "Canicule" (0800 06 66 66) a été activée

vigilance_meteo_24_8_16.jpg
24/8/16 à 16h © météo france

Jusqu’à 38 °C ces prochains jours

PUBLICITÉ

Dans le  milieu d’après-midi, le mercure affiche 33 à 36°C dans l’Yonne et la Nièvre et autour de 29 à 32°C en Saône-et-Loire et Côte-d’Or. La vague de chaleur va s’intensifier demain jeudi pour se prolonger jusque samedi au moins. Les températures ne devraient commencer à fléchir par l’ouest qu’en journée de dimanche, de manière progressive.

37 départements sont placés en vigilance orange à la canicule par Météo France. Ceux du Centre et de l’Ile-de-France, ainsi que Allier, Charente, mais aussi :

  • Côte-d’Or (21),
  • Creuse (23),
  • Gironde (33),
  • Landes (40),
  • Loire (42),
  • Lot (46),
  • Haute-Marne (52),
  • Meuse (55),
  • Nièvre (58),
  • Pas-de-Calais (62),
  • Puy-de-Dôme (63),
  • Rhône (69),
  • Saône-et-Loire (71),
  • Vienne (86) et Haute-Vienne (87),
  • Aisne (02),
  • Ardennes (08),
  • Aube (10),
  • Marne (51),
  • Nord (59) et
  • Yonne (89).

Prévisions pour jeudi 25 août

« Pour les départements placés en vigilance orange canicule, les températures minimales atteintes au lever du jour seront de l’ordre de 16 à 20°C, jeudi et vendredi, 17 à 22 °C samedi et dimanche. Les températures maximales se situeront aux alentours de 34 à 37°C, ponctuellement 38°C, » indique Météo France. Les températures devraient être du même niveau vendredi après-midi et samedi après-midi sur la Nièvre, l’Yonne, l’Aube et la Marne. Dans les Ardennes, la Meuse, en Haute-Marne, Côte-d’Or et Saône-et-Loire, elles seront autour de 33 à 36°C, ponctuellement 37°C pour ces 3 jours à venir.En ville, ces valeurs de températures pourront être localement dépassées.

Sont maintenus en vigilance jaune canicule les départements de la Meurthe-et-Moselle, de la Moselle, des Vosges, du Doubs, du Jura et le Territoire de Belfort. Les températures, bien que très légèrement inférieures à celles prévues pour les départements en vigilance orange, sont toutefois suffisamment élevées pour justifier une attention particulière.

Une plateforme canicule

la Direction générale de la santé a alerté sur « les risques associés aux fortes températures et rappelle les précautions à prendre« : boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif, éviter les efforts physiques notamment. La DGS recommande « aux personnes qui reviennent de vacances d’être particulièrement vigilantes dans les transports, notamment en prévoyant d’emporter pour tout déplacement en voiture ou en train des quantités d’eau suffisante« .Des actions de prévention et de gestion sont déjà mises en oeuvre, notamment la mobilisation des établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap, ainsi que celle des associations et services publics locaux pour permettre l’assistance aux personnes isolées et/ou à risque, souligne la DGS.

Elle précise que la plateforme téléphonique d’information « Canicule », accessible au 0800 06 66 66 est activée pour l’ensemble du territoire à partir du mercredi 24 août à 9 heures (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 09H00 à 19H00) pour répondre aux questions et informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Neige collante et chutes de branches : 5.000 foyers toujours privés d’électricité dans le Doubs et le Jura

jusqu'à 6.500 clients impactés • En raison des chutes de neige collante dans la nuit de mercredi à jeudi et dans la matinée et  les chutes de branches entraînant les fils électriques à terre , les équipes d'Enedis sont à pied d'œuvre pour rétablir l'électricité dans le Doubs et le Jura. Retour normal prévu dans la soirée.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.61
couvert
le 21/04 à 21h00
Vent
0.51 m/s
Pression
1013.475 hPa
Humidité
80 %

Sondage