Trains Intercités : de nouvelles commandes en perspective pour Alstom ?

Publié le 19/02/2016 - 16:44
Mis à jour le 20/02/2016 - 09:24

Tandis que les syndicats s'inquiètaient de l'absence de charges de travail à venir en 2018, le Gouvernement a annoncé ce 19 février vouloir lancer un appel d'offres pour renouveler le matériel roulant des trains Intercités et commander 30 rames supplémentaires à Alstom. De quoi permettre au site d'Ornans, qui fabrique les moteurs et les alternateurs, de souffler un peu.

dsc_5242.jpg
Le Régiolis en attente à la gare Viotte ©Sarah Andersen

Annonce

PUBLICITÉ

« L’inquiètude est moins vive depuis cette annonce mais nous restons quand même en alerte », reconnait Philippe Pillot, délégué syndical FO Alstom transport. Cette annonce de commande de 30 trains supplémentaires devrait en effet permettre de remplir les carnets jusqu’en juillet 2019.

Les Intercités devant prendre la relève sur le contrat cadre passé en 2009 avec les régions qui prévoyait la fourniture de 1000 trains. « Nous, on en faisait 60 par an mais il n’y a jamais eu les commandes suffisantes et la décision a été prise avec les régions de n’en faire que 40, tout ça pour arriver en 2018 et n’avoir plus de boulot », explique Philippe Pillot.

En attendant, un collectif intersyndical ira à la rencontre du directeur de cabinet d’Emmanuel Macron ce mardi 23 février et FO a aussi sollicité un autre rendez-vous avec l’association des régions de France au 3 mars prochain, ainsi qu’avec le Ministre des transports. « Tout le monde y va de son couplet sur ces trains régionaux. Nous voulons simplement savoir si nous sommes sur la même longueur d’onde. Avoir une visibilité et maintenir l’emploi sur les sites locaux d’Ornans et du Creusot notamment. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.03
ciel dégagé
le 26/06 à 18h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1020.67 hPa
Humidité
76 %

Sondage