Tramway : la première rame "Citadis" est arrivée à Dijon

Publié le 26/01/2012 - 10:44
Mis à jour le 27/01/2012 - 10:27

La première rame Citadis du groupe Alstom est arrivée à Dijon ce jeudi peu après 1h du matin. Au total, 33 rames sont attendues en Bourgogne et 20 à Brest dans le cadre d’une commande groupée. Les 132 moteurs de ces rames ont été conçus sur le site d’Alstom à Ornans.

depart_citadis_dijon-5.jpg
Les 132 moteurs des Citadis de Dijon et Brest ont été fabriqués à Ornans © Alstom
PUBLICITÉ

Après avoir quitté le site de la Rochelle le 19 janvier, la première rame du Tram de Dijon est arrivée en Bourgogne ce jeudi matin. Elle sera présentée officiellement demain par François Rebsamen, Maire de Dijon et Président du Grand Dijon.

Les essais du Citadis démarreront sur les lignes du Grand Dijon en février 2012. La mise en service  est prévue pour septembre 2012. La ligne T1 du tramway s’étendra sur 8,5 km et desservira 16 stations ; la ligne T2 sera longue de 11,5 km et desservira 21 stations.

53 rames commandées à Alstom pour Brest et Dijon

En 2009, Brest et Dijon ont confié le marché de 53 rames de tramway à Alstom Transport, pour un montant de plus de 100 millions d’euros dans le cadre d’une réponse commune à un appel d’offre. Vingt rames longues de 33 mètres sont destinées à Brest et trente-trois à Dijon.

Les rames Citadis sont conçues et fabriquées en France sur le site industriel de La Rochelle. Quatre autres sites français d’Alstom Transport participent à la fabrication : Tarbes pour les éléments de la chaîne de traction, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies et Villeurbanne pour le système  informatique embarqué et l’information voyageurs.

Les équipement du Tramway de la gamme  Citadis :

  • vidéo-surveillance,
  • informations sonores et visuelles,
  • plancher bas intégral.
  • Les ames pourront transporter plus de 200 passagers.
  • Niveau sonore inférieur de 5 dBA à celui généré par le trafic automobile
  • 132 moteurs fabriqués sur le site Astom à Ornans

Plus de 1 000 Citadis sont en circulation aujourd’hui dans 36 villes du monde entier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.76
légère pluie
le 20/10 à 21h00
Vent
1.79 m/s
Pression
1008.31 hPa
Humidité
97 %

Sondage