Tramway : la première rame "Citadis" est arrivée à Dijon

Publié le 26/01/2012 - 10:44
Mis à jour le 27/01/2012 - 10:27

La première rame Citadis du groupe Alstom est arrivée à Dijon ce jeudi peu après 1h du matin. Au total, 33 rames sont attendues en Bourgogne et 20 à Brest dans le cadre d’une commande groupée. Les 132 moteurs de ces rames ont été conçus sur le site d’Alstom à Ornans.

depart_citadis_dijon-5.jpg
Les 132 moteurs des Citadis de Dijon et Brest ont été fabriqués à Ornans © Alstom
PUBLICITÉ

Après avoir quitté le site de la Rochelle le 19 janvier, la première rame du Tram de Dijon est arrivée en Bourgogne ce jeudi matin. Elle sera présentée officiellement demain par François Rebsamen, Maire de Dijon et Président du Grand Dijon.

Les essais du Citadis démarreront sur les lignes du Grand Dijon en février 2012. La mise en service  est prévue pour septembre 2012. La ligne T1 du tramway s’étendra sur 8,5 km et desservira 16 stations ; la ligne T2 sera longue de 11,5 km et desservira 21 stations.

53 rames commandées à Alstom pour Brest et Dijon

En 2009, Brest et Dijon ont confié le marché de 53 rames de tramway à Alstom Transport, pour un montant de plus de 100 millions d’euros dans le cadre d’une réponse commune à un appel d’offre. Vingt rames longues de 33 mètres sont destinées à Brest et trente-trois à Dijon.

Les rames Citadis sont conçues et fabriquées en France sur le site industriel de La Rochelle. Quatre autres sites français d’Alstom Transport participent à la fabrication : Tarbes pour les éléments de la chaîne de traction, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies et Villeurbanne pour le système  informatique embarqué et l’information voyageurs.

Les équipement du Tramway de la gamme  Citadis :

  • vidéo-surveillance,
  • informations sonores et visuelles,
  • plancher bas intégral.
  • Les ames pourront transporter plus de 200 passagers.
  • Niveau sonore inférieur de 5 dBA à celui généré par le trafic automobile
  • 132 moteurs fabriqués sur le site Astom à Ornans

Plus de 1 000 Citadis sont en circulation aujourd’hui dans 36 villes du monde entier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.72
légère pluie
le 20/06 à 0h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1014.36 hPa
Humidité
96 %

Sondage