Travail saisonnier : les agriculteurs de l'Yonne appellent à bloquer l'A6 et  l'A5

Publié le 23/11/2018 - 15:15
Mis à jour le 23/11/2018 - 15:15

La FDSEA et les jeunes agriculteurs (JA) de l'Yonne appellent à bloquer les autoroutes A6 et A5 vendredi en début de soirée, s'inquiétant d'une possible suppression d'exonérations de cotisations pour l'emploi de travailleurs saisonniers, ont-ils annoncé ce jeudi 22 novembre 2018 dans un communiqué.

PUBLICITÉ

"En supprimant les exonérations pour les emplois saisonniers, la majorité présidentielle condamne à mort les petits emplois ruraux en France" et "menace 7.500 emplois saisonniers agricoles dans l'Yonne", ont dénoncé les syndicats agricoles.

La FDSEA "appellent à bloquer les autoroutes A6 et A5 vendredi 23 novembre en début de soirée"

"Alors que les gilets jaunes sont déjà dans la rue" les JA et la FDSEA "appellent à bloquer les autoroutes A6 et A5 vendredi 23 novembre en début de soirée", selon leur communiqué.

Le Sénat, droite et gauche unanimes, avait supprimé mi-novembre une disposition du projet de budget de la Sécurité sociale pour 2019 qui inquiétait les agriculteurs, revenant ainsi sur la fin programmée de ce dispositif spécifique TO/DE (travailleurs occasionnels/demandeurs d'emplois).

Mais après désaccord des deux chambres en Commission mixte paritaire le texte est revenu devant l'Assemblée nationale où "les députés de la majorité se sont dédits de leur validation du dispositif (...) qui permettait aux salariés du monde rural de trouver des emplois saisonniers", selon les syndicats.

"Les filières qui emploient beaucoup de salariés sont directement impactées et ne pourront plus lutter contre la concurrence des pays européens n'ayant pas la même politique sociale que la France", poursuit le communiqué.

Info +

Plusieurs centaines d'agriculteurs avaient déjà manifesté en septembre dans le sud du pays contre la suppression de ces exonérations.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Lutte contre les violences faites aux femmes : « il faut qu’on ne s’épuise pas »

Plusieurs associations du Collectif 25 novembre dont Solidarité Femmes, Osez le féminisme du Doubs, le Centre d'information et de consultation sur la sexualité (CICS), le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) et le Mouvement de nid, se sont réunies jeudi 14 novembre 2019 pour annoncer les mesures qu'elles souhaitent dans le cadre du Grenelle pour lutter contre les violences faites aux femmes. Le programme autour de la journée internationale contre les violences faites aux femmes a également été dévoilé…

Une trentaine d’infirmier.eres de bloc opératoire manifeste au CHU de Besançon

Suite à l'appel à la grève nationale de l'Union syndicale des associations d'infirmie.eres de bloc opératoire diplômé.es d'Etat (Unaibode) dont le Syndicat national des infirmiers de bloc opératoire (Snibo), une trentaine d'infirmier.eres de bloc opératoire (Ibode) s'est rassemblée jeudi 7 novembre 2019 sur le parvis du CHU de Besançon. Pourquoi les Ibode sont-ils en grève ? Réponses…

« Pour défendre notre système de santé », un rassemblement devant l’ARS à Besançon le 14 novembre 2019

Les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales CFDT, CGT, Solidaires ( ou SUD) et UNSA du Doubs appellent à un rassemblement de tous les salarié-es et usag-è-r-e-s pour jeudi 14 novembre 2019 pour défendre notre système de Santé et d’Action Sociale.

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

[Mis à jour] • La FDSEA et les JA du Doubs ont décidé de répondre à l’appel à mobilisation national lancé par leurs réseaux FNSEA et JA Nat. Trois convois de tracteurs se sont mis devant la Préfecture de Besançon ce 22 octobre 2019. Selon le FDSEA du Doubs, 150 agriculteurs sont mobilisés. Ils ont ensuite déambulé, en tracteur, dans Besançon, avant de partir vers 15h.

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.73
chutes de neige
le 17/11 à 18h00
Vent
1.87 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
99 %

Sondage