Trois crèches de Besançon passent au solaire

Publié le 18/07/2008 - 10:49
Mis à jour le 18/07/2008 - 10:49

Dans le cadre du plan solaire, la ville de Besançon installe cet été des panneaux solaires thermiques sur trois de ses crèches pour produire une partie de l’eau chaude sanitaire.

Les sites de Battant, Saint-Ferjeux et Montrapon ont été choisis parce qu’ils présentaient les consommations d’eau chaude les plus importantes. Des travaux de rénovation des circuits d’eau chaude auront lieu en parallèle afin de réaliser des économies d ‘énergie, du point de puisage à la production d’eau chaude par le solaire.

Outre une diminution des pertes thermiques, l’amélioration des circuits d’eau chaude permettra de diminuer les consommations d’eau chaude. Par conséquent, la surface de capteurs à mettre en oeuvre a été diminuée d’environ 20 % et les investissements seront moins importants.

Le premier chantier en cours est celui de la crèche Battant, site classé, 9 m2 de panneaux solaires seront intégrés à la toiture. Ils produiront 40 % de la demande en eau chaude chaque année. Ils permettront d’éviter le rejet d’une tonne de CO2 par an, soit l’équivalent du rejet d’une voiture récente parcourant 7 200 km/an. L’investissement pour cette installation est d’environ 21 000 euros.

En août, chantiers sur les deux autres crèches Saint-Ferjeux et Montrapon. Ce sont 8 m2 de panneaux solaires qui seront installés, dans la cour à Saint-Ferjeux et contre le mur au-dessus du toit à Montrapon. Ils produiront également 40 % des besoins annuels. Les émissions de gaz carbonique évitées seront équivalentes à l’installation de Battant. L’investissement pour chacune de ces installations est d’environ 20 000 euros.

Les travaux seront réalisés par une entreprise régionale reconnue : Jura Energie Solaire et auront lieu durant le mois de juillet pour la crèche Battant et au mois d’août pour les crèches de Montrapon et Saint-Ferjeux.

L’investissement pour ces 3 installations est subventionné à 60 % par l’ADEME et le conseil régional.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le Muséum de Besançon va réintroduire 290 Écrevisses des torrents dans la nature

Accompagné de l'Office français de la biodiversité (OFB), le Muséum de Besançon s'apprête à réintroduire dans un ruisseau des Vosges du Nord 290 Écrevisses des torrents juvéniles dont l'espèce est en danger critique d'extinction, a-t-on appris ce jeudi 23 septembre. Cette opération s'inscrit dans le cadre du plan de sauvegarde "Espèces animales en danger au sein de la Réserve de biosphère transfrontalière (RBT) (Vosges du Nord) – Pfälzerwald (Allemagne)".

Xavier Thévenard : « Il est temps pour nous de choisir le bon chemin »

Urgence climatique • Le traileur, triple vainqueur de l'UTBM (ultra trail Mont Blanc en 2013 -2015 et 2018)  s'engage dans la sensibilisation de nos comportements face au changement climatique. Avec son projet "À la croisée des chemins" mené avec son sponsor - la marque On-  il invite à une véritable prise de conscience via 12 totems installés dans les montagnes du Jura.

L'avenir de l'écologie se joue (aussi) en Bourgogne Franche-Comté

"Vers une écologie de territoires ?" Temps fort du festival des solutions écologiques porté par la région Bourgogne-Franche-Comté, un débat a réuni une petite centaine de personnes mercredi 8 septembre 2021 à la Citadelle de Besançon : des élus, des partenaires de la Région et de Ville de Besançon mais aussi une trentaine de citoyens.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.5
ciel dégagé
le 24/09 à 15h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
86 %

Sondage