Un âge minimum de 14 ans et des amendes à 135 € pour les trottinettes électriques

Publié le 29/03/2023 - 08:31
Mis à jour le 31/03/2023 - 11:53

L'âge minimum pour conduire une trottinette électrique sera relevé de 12 à 14 ans et les amendes seront fortement augmentées, a annoncé au journal 20 Minutes le ministre des Transports Clément Beaune, qui doit présenter mercredi un plan destiné à réguler l'usage de ces engins sur la voie publique.

 © Pexels
© Pexels

Les amendes passeront de 35 à 135 € pour sanctionner la circulation à deux personnes sur un engin ou sur les voies interdites.

"On sait que dans un accident sur cinq, les utilisateurs étaient deux sur l'engin, c'est important de faire comprendre qu'il ne s'agit pas d'un jouet", explique M. Beaune au quotidien.

Le plan prévoit la création d'un observatoire des micromobilités et une charte d'engagement que devront signer dès mercredi les opérateurs (sécurité des usagers, travail sur la durée de vie des batteries d'un minimum de cinq ans, recyclage obligatoire en France...).

Le port du casque "fortement recommandé"

"Nous allons développer des campagnes de prévention sur les risques notamment", explique le ministre, ajoutant qu'un "observatoire", "réunissant des membres de tous bords, politiques, associatifs et professionnels, permettra de produire des connaissances objectives sur l'usage des trottinettes électriques en France", avec des chiffres sur l'accidentologie, des éléments sur les causes des accidents ou encore sur les bénéfices environnementaux des trottinettes.

Quant au port obligatoire du casque, "la réflexion reste ouverte : pour le moment, nous avons fait le choix de ne pas l'imposer mais il est fortement recommandé et nos campagnes de communication vont le répéter", a ajouté Clément Beaune.

L'annonce de ce plan intervient alors que la mairie de Paris consulte dimanche ses administrés quant au maintien ou à l'interdiction des trottinettes en libre-service dans la capitale.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.54
légère pluie
le 18/04 à 15h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
75 %