Un an de réouverture : la nocturne au Musée des Beaux-Arts de Besançon

Publié le 17/11/2019 - 10:37
Mis à jour le 17/11/2019 - 10:42

Ce week-end, c’est J+365, la célébration de la première année depuis la réouverture du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon ! Pour fêter l’événement, l’entrée est gratuite tout le week-end. Et ce samedi 16 novembre 2019, c’était nocturne…

Un an déjà que le musée a rouvert ses portes !

Pour célébrer cette date anniversaire, le Musée est ouvert, gratuitement, à tous durant le week-end. Et il organise des animations !

Nocturne au musée

Ce samedi 16 novembre 2019 au soir, c'était nocturne jusqu'à minuit : entrée gratuite, DJ à l'entrée et déambulation libre. Et l'animation a rencontré un franc-succès (voir nos photos).

Voici le programme de ce dimanche 17 novembre :

14h-16h | Visite-atelier 7-12 ans

Du pareil au même # reproduire l’image

Atelier contre-épreuve ou linogravure autour de l’exposition La Chine rêvée de François Boucher, pour créer et reproduire ses images.

  • Gratuit.
  • Sur inscription au 03 81 87 80 49 ou par mail à reservationsmusees@besancon.fr

14h-18h | Bar à maquillage

14h30 Visite «Bienvenue au musée »

Découvrez le musée et ses collections.

  • Durée : 1h

15h | Visite « Boucher et les chinoiseries »

Yohan Rimaud, commissaire de l’exposition, vous invite en Chine et au XVIIIe siècle le temps d’une exposition temporaire.

  • Durée : 1h

16h | Goûter participatif et résultat de l’élection de l’oeuvre préférée 2019

Venez partager gâteaux et friandises tirés du sac avec les autres participants de cet événement festif.

16h30 | Visite « De l’or à l’orange »

Visite thématique pour découvrir les oeuvres autrement.

  • Durée : 1h

16h30 | « L’Empire céleste sur petit écran au XVIIIe siècle »

... Ou comment entrer dans l’intimité des classes bourgeoise et aristocratique du milieu du XVIIIe siècle, partager la fascination que la Chine exerce sur la société du temps, explorer ses provinces imaginaires avec les yeux de peintres et d’ornemanistes anonymes ou célèbres (Boucher, Pillement, Peyrotte, Huquier, etc.), découvrir sa topographie avec les meilleurs cartographes, bref voyager sans quitter son fauteuil par la grâce d’un objet dont la fonction, et jusqu’au nom même, sont aujourd’hui complètement oubliés : le « petit écran » du XVIIIe siècle.

  • Conférence de Nathalie Rizzoni, docteur ès lettres, ingénieur de recherche au Centre d’Étude de la Langue et des Littératures Françaises du XVIe au XVIIIe siècles (CELLF 16-18), un laboratoire du CNRS et de Sorbonne Université.
  • Durée : 1h
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Un deuxième single pour la chanteuse franc-comtoise Jozalie

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.45
légère pluie
le 23/05 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
82 %