Alerte Témoin

Un Haut-Saônois d’adoption à la tête de la DGSE

Publié le 12/04/2013 - 15:52
Mis à jour le 13/04/2013 - 12:17

L’ambassadeur de France à Kaboul, Bernard Bajolet, tout juste nommé à la tête des services secrets français, vient depuis plus de 30 ans se ressourcer en Haute-Saône où il possède un château.

2013-04-12bernard_bajolet_ouge.jpg
©dailymotion presse vesoul (capture)

le châtelain d’Ouge

PUBLICITÉ

Né le 21 mai 1949 à Dombasle-sur-Meurthe en Meurthe-et-Moselle, le diplomate Bernard Bajolet a effectué une grande partie de sa carrière dans des pays sensibles (Bosnie, Irak, Afghanistan). Cherchant, il y a plus de 30 ans, une propriété dans sa région de naissance pour venir s’y ressourcer, il a finalement échu à Ouge, un petit village du nord-ouest de la Haute-Saône, limitrophe à la Haute-Marne. Il y a en effet acquis en 1979 le château, alors en très mauvais état, l’a entièrement restauré au fil des décennies, tout en aménageant le parc, avec la complicité de son frère architecte-paysagiste à Vesoul, parc qui aujourd’hui bénéficie du label Jardins remarquables du ministère de la Culture. 

L’été dernier, Bernard Bajolet se confiait à ce sujet dans une vidéo à nos confrères de la Presse de Vesoul, regardez ci-dessous !

A propos de la carrière de Bernard Bajolet et de sa nomination le 10 avril 2013 au poste sensible de directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), lire l’article du Point du 10 avril 2013 ICI


HAUTE-SAONE : L'AMBASSADEUR BERNARD BAJOLET... par PRESSEVESOUL

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Ludovic Fagaut, candidat Les Républicains avec sa liste "Besançon maintenant"...

Municipale 2020 : Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, Alain Fousseret soutiennent… Anne Vignot

Une trentaine d'élu-es et anciens élu-es, ont choisi de soutenir la candidature d'Anne Vignot pour l'élection municipale de Besançon dont la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, vice-président du conseil régional, Martial Bourquin, sénateur du Doubs, etc.

Baisse des dotations horaires au collège Diderot : Anne Vignot tient à apporter son soutien aux personnels de l’établissement

Comme nous le dénonçait le Snes FSU dans un article en date du 6 février dernier, les moyens vont baisser pour la rentrée 2020 dans les collèges et lycée. Ce 16 février 2020, Anne Vignot, candidate à l'élection municipale de Besançon, souhaite apporter son soutien aux personnels du collège Diderot.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. Après Jean-Philippe Allenbach jeudi, on poursuit avec Alexandra Cordier, candidate sans étiquette avec sa liste "Ensemble !".

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.44
nuageux
le 18/02 à 9h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
88 %

Sondage