Un Jurassien s’est présenté comme le "nouveau Mohammed Merah" sur YouTube

Publié le 25/01/2014 - 11:53
Mis à jour le 25/01/2014 - 11:54

Un homme d’une vingtaine d’années s’était présenté comme « le nouveau Mohammed Merah » dans une vidéo postée sur YouTube. Il sera jugé le 11 février prochain devant le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier a indiqué ce samedi 25 janvier 2014 une source judiciaire.

Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue mercredi et jeudi, puis remis en liberté. Il devra répondre d'"apologie du terrorisme" et de "provocation à la haine envers un groupe compte tenu de son origine" devant le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier, a indiqué la procureure Virginie Deneux, confirmant une information du quotidien Le Progrès. Il a reconnu les faits en expliquant qu'il voulait "faire le buzz" sur internet, "sans mesurer la portée de ses actes", a dit la procureure, pointant un "acte isolé" qu'il ne faut pas "surenchérir".
 
En début de semaine, le suspect a publié une première vidéo de quarante secondes, dans laquelle il proclame: "Je suis le nouveau Mohammed Merah. (...) Celui qui dit le contraire, je le crible de balles", puis "dans ton domicile, je fais péter une grenade". Dans une seconde vidéo, le jeune homme tient des propos antisémites.
 
"Il a réalisé ce qu'il a fait grâce à l'enquête et en recevant des messages mécontents sur internet", a commenté Mme Deneux. Les vidéos ont été signalées par des particuliers qui ont déposé une main courante à Paris. "YouTube a joué son rôle modérateur en retirant les vidéos", a précisé Mme Deneux.
 
Le suspect a ensuite été localisé dans le Jura et en l'absence d'une réelle menace terroriste, le parquet de Lons-le-Saunier a été chargé de l'affaire, confiant les investigations à la brigade des recherches de la gendarmerie de Saint-Claude.
 
(source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.58
légère pluie
le 27/05 à 18h00
Vent
0.36 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
72 %