Un prêtre révèle avoir été victime d'agressions sexuelles dans sa jeunesse et démissionne

Publié le 03/12/2021 - 10:29
Mis à jour le 03/12/2021 - 10:37

Le père Patrick Gorce, curé-doyen de Morez dans le Jura, a révélé avoir été victime quand il était mineur d’agressions sexuelles « dans l’Eglise catholique ». Il  annonce sa démission.

 ©
©

"Je fais partie des victimes d'agressions sexuelles commises sur mineur dans l'Eglise catholique", a déclaré le prêtre âgé de 41 ans dans le communiqué, daté du 2 décembre.

"Cette réalité a rejailli en moi il y a presque deux ans" et "m'empêche aujourd'hui de continuer à exercer convenablement mon ministère", poursuit-il.

Patrick Gorce invite ses paroissiens à une "messe d'au revoir" le 2 janvier 2022

L'annonce de cette démission survient deux mois après la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise (Ciase). Ce rapport a causé une onde de choc dans l'institution en estimant à 330.000 le nombre de personnes ayant fait l'objet de violences sexuelles depuis 1950, quand elles étaient mineures, de la part de clercs, de religieux ou de personnes en lien avec l'Eglise.

Le "témoignage" de Patrick Gorce "nous bouleverse. Il vient donner un visage à cette terrible réalité", a réagi Mgr Jean-Luc Garin, évêque du diocèse de Saint-Claude (Jura), qui a remercié le père Gorce "pour son courage".

Mgr Garin a "adressé un signalement au procureur de la République".

Communiqué du père Patrick Gorce aux paroissiens du doyenné de Morez

  •  Le 2 décembre 2021

Le 1er décembre, je vous ai annoncé que je démissionnais de ma charge de curé-doyen de Morez à compter du 2 janvier 2022.

Je fais partie des victimes d’agressions sexuelles commises sur mineurs dans l’Église catholique. Cette réalité a rejailli en moi il y a presque deux ans et, après discernement, m’empêche aujourd’hui de continuer à exercer convenablement mon ministère. Je vais donc prendre un indispensable temps de recul pour discerner mon avenir.

Je célébrerai une messe d’au-revoir le jour de l’épiphanie, le dimanche 2 janvier à 10h30 à Morez. Elle nous permettra de remercier Dieu pour tout le bien vécu ensemble durant ces quatre années et demi dans le doyenné.

Je remercie chaleureusement Mgr Garin pour son accompagnement ainsi que vous tous pour tout ce que nous avons partagé. Je resterai uni avec vous dans la prière fraternelle. Je compte enfin sur vous pour soutenir efficacement le père Vincent.

En Jésus « était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière a brillé dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. » Évangile selon St Jean 1,4-5

 Père Patrick

Info +

La Cellule d’Accueil et d’Écoute du diocèse reste mobilisée et disponible pour les victimes qui souhaiteraient la contacter. On peut le faire à l’adresse cellule.accueil.ecoute@eglisejura.com ou par téléphone au 06 20 00 83 24

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

François Hollande à Besançon : " Anne Hidalgo doit présenter le plus vite possible ses propositions "

Ce mercredi 15 décembre, François Hollande était à la librairie L’Intranquille à Besançon pour dédicacer son livre Affronter (Éd. Stock). Il en a profité pour échanger avec des jeunes, particulièrement nombreux au rendez-vous, sur l’expérience d’être candidat à l’élection présidentielle et conseillé à la candidate du PS Anne Hidalgo de présenter « le plus vite possible » ses propositions.

Une mosquée et deux centres turcs tagués avec des croix de Lorraine dans le Haut-Doubs

Dans le Haut-Doubs, une mosquée de Pontarlier et deux association turques située ont été taguées avec des croix de Lorraine, symbole traditionnellement attribué au gaullisme et à la Résistance, a-t-on appris dimanche auprès du parquet et de responsables musulmans qui ont dénoncé une « provocation ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.8
couvert
le 29/11 à 0h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %