Un revenu universel d'activité pour "remettre le modèle social français sur pied" selon O. Noblecourt

Publié le 19/11/2019 - 19:01
Mis à jour le 19/11/2019 - 18:46

Le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté en charge de la concertation sur le revenu universel d'activité Olivier Noblecourt était à Besançon mardi 20 novembre 2019 dans le cadre d'un des six ateliers citoyens sur la réforme du revenu universel d'activité…

PUBLICITÉ

Cet atelier citoyen, axé notamment sur le thème des jeunes, a pour but de contribuer à imaginer le futur revenu universel d’activité voulu par le président de la République et était suivi d’un débat public. Il s’inscrit dans la cadre de la consultation citoyenne sur le revenu universel d’activité lancée le 9 octobre 2019 par Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, qui recueillera l’avis des Français, qu’ils soient bénéficiaires des aides sociales ou non.

Quel est l'objectif d'un revenu universel d'activité ?

"Remettre le système social français sur pied"

Olivier Noblecourt nous explique également qu'à côté du revenu universel d'activité, "on va créer le service public de l'insertion, c'est-à-dire le vrai droit à l'accompagnement pour les plus fragiles. On s'inspire de la philosophie de Territoire zéro chômeur de longue durée, tout ce que font les associations, qui prennent des personnes en grande difficulté et les accompagnent sur le retour au marché du travail. En fait, c'est ce que demandent les personnes, reprendre le travail. (…) Le but est de remettre le système social français sur pied".

Des ateliers et une consultation sur le site du gouvernement

La consultation citoyenne sur le revenu universel d’activité cherche à interroger tous les citoyens, quelle que soit leur situation, sur l’avenir du système français d’aides sociales et la création d’une future prestation unique, à travers :

  • Une consultation publique en ligne pour prendre en compte largement l’avis des Français. Elle permettra au grand public de s’approprier les enjeux et les principes de la réforme. Chacun pourra s’exprimer individuellement sur les propositions soumises à la discussion et pourra formuler ses propres propositions sur le site : consultationgouv.fr jusqu’au 20 novembre.
  • L’organisation de six ateliers citoyens en régions dont un à Besançon qui prendront en compte de manière privilégiée le point de vue des personnes les plus fragiles. Chaque atelier réunira entre 100 et 120 personnes dont une large majorité de citoyens, bénéficiaires ou non d’aides sociales, ainsi que des professionnels et experts du sujet. Un de ces ateliers citoyens aura lieu à Besançon le mardi 19 novembre.

Infos +

Le revenu universel d'activité devrait voir le jour d'ici 2023.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.86
pluie modérée
le 13/12 à 6h00
Vent
9.95 m/s
Pression
985 hPa
Humidité
96 %

Sondage