Un simulateur en ligne pour savoir si vous êtes concerné par la hausse de la prime d'activité

Publié le 06/01/2019 - 10:55
Mis à jour le 14/01/2019 - 14:32

La Caf (caisse d'allocations familiales) a mis en ligne un simulateur pour savoir si vous êtes concernés par la hausse de 90 euros de la prime d'activité allouée aux salariés autour du SMIC.

© cnaf ©
© cnaf ©

« Si la simulation atteste que l’on remplit les conditions d’accès, la demande peut ensuite être effectuée sur le site jusqu’au 31 janvier afin d’avoir son premier versement à partir du 5 février », rappelle la Cnaf.

Le gouvernement souhaite "toucher 100% des personnes" qui peuvent bénéficier de la prime d'activité élargie dès 2019 et "fera en sorte que son versement soit automatique à partir de 2020", selon Agnès Buzin, la ministre des Solidarités et de la Santé.

"Il est très important que chacun aille voir si ses revenus lui permettent (d'en) bénéficier", a précisé la ministre.  Les Caf seront également sollicités afin que "tous les bénéficiaires des allocations qu'elles versent puissent être rattrapés". La possibilité "de partir des bases ressources de déclaration des impôts pour essayer de repérer des personnes à foyer modeste" est également à l'étude. 

5 millions de foyers - 5 février

Les critères d'attribution concerneront environ deux millions de personnes supplémentaires, soit un total de cinq millions de foyers. Le premier versement est prévu le 5 février 2019. Avec la revalorisation automatique du SMIC (+1,5%) au 1er janvier, cela devrait permettre d'afficher la hausse de 100 euros promise par le président Emmanuel Macron.

Le simulateur demande à l'utilisateur de sonner un code postal, une date de naissance et la perception, ou non, de revenus professionnels entre "le 1er octobre et le 31 décembre 2018". De là, une page dite de "situation" est créée. Le demandeur doit ensuite renseigner différents éléments :  enfants à charge, montant d'allocation logement. 

Le montant de la prime d'activité allouée aux salariés autour du SMIC doit être porté à 90 euros, et son bénéfice étendu à 5 millions de foyers, avec un premier versement prévu le 5 février. Avec la revalorisation automatique du SMIC (+1,5%) au 1er janvier, cela devrait permettre d'afficher la hausse de 100 euros promise par le président Emmanuel Macron pour répondre à la crise des gilets jaunes.

Le gouvernement espère "toucher 100% des personnes" pouvant bénéficier de la prime d'activité élargie dès 2019 et "fera en sorte que son versement soit automatique à partir de 2020", avait récemment affirmé la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. "Il y aura des campagnes d'information via Internet, les mairies, Pôle emploi", avait-elle ajouté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…

Un nouveau réfectoire et un internat prévu en 2023 sur le site du lycée Victor Hugo à Besançon

Coût : 13,24 M€ • La première pierre du bâtiment de restauration commun aux lycées Victor Hugo et Tristan Bernard de Besançon a été officiellement posée ce jeudi 14 octobre 2021 par Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, Jean Broyer, le proviseur de Victor-Hugo et Yannick Poujet, adjoint chargé du quartier de Planoise. Les travaux devraient se terminer à la rentrée 2023.

L'hôpital St Jacques ne sera finalement pas vendu à Vinci

Le conseil de surveillance de l'hôpital du CHRU de Besançon a eu connaissance ce jeudi 14 octobre 2021 de l'arrêt des négociations avec l'opérateur Adim Vinci pour la vente de l'hôpital Saint-Jacques. La direction précise que le projet de vente "perdure" et que le calendrier de la remontée des activités sur le site de Jean-Minjoz est bien maintenu pour la fin d'année 2024.

Voiture « propre » et avion bas carbone : La France met 4 milliards d’euros sur la table

La France va consacrer 4 milliards d'euros pour produire deux millions de voitures électriques et hybrides et développer un "avion bas carbone" en 2030, des projets qui visent à la positionner en championne de la décarbonation des transports mais supposent d'importantes ressources en électricité.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.08
ciel dégagé
le 16/10 à 18h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
45 %

Sondage