Un simulateur en ligne pour savoir si vous êtes concerné par la hausse de la prime d’activité

Publié le 06/01/2019 - 10:55
Mis à jour le 14/01/2019 - 14:32

La Caf (caisse d'allocations familiales) a mis en ligne un simulateur pour savoir si vous êtes concernés par la hausse de 90 euros de la prime d'activité allouée aux salariés autour du SMIC.

simulateur prime activite
© cnaf

« Si la simulation atteste que l’on remplit les conditions d’accès, la demande peut ensuite être effectuée sur le site jusqu’au 31 janvier afin d’avoir son premier versement à partir du 5 février », rappelle la Cnaf.

PUBLICITÉ

Le gouvernement souhaite « toucher 100% des personnes » qui peuvent bénéficier de la prime d’activité élargie dès 2019 et « fera en sorte que son versement soit automatique à partir de 2020« , selon Agnès Buzin, la ministre des Solidarités et de la Santé.

« Il est très important que chacun aille voir si ses revenus lui permettent (d’en) bénéficier« , a précisé la ministre.  Les Caf seront également sollicités afin que « tous les bénéficiaires des allocations qu’elles versent puissent être rattrapés« . La possibilité « de partir des bases ressources de déclaration des impôts pour essayer de repérer des personnes à foyer modeste » est également à l’étude. 

5 millions de foyers – 5 février

Les critères d’attribution concerneront environ deux millions de personnes supplémentaires, soit un total de cinq millions de foyers. Le premier versement est prévu le 5 février 2019. Avec la revalorisation automatique du SMIC (+1,5%) au 1er janvier, cela devrait permettre d’afficher la hausse de 100 euros promise par le président Emmanuel Macron.

Le simulateur demande à l’utilisateur de sonner un code postal, une date de naissance et la perception, ou non, de revenus professionnels entre « le 1er octobre et le 31 décembre 2018« . De là, une page dite de « situation » est créée. Le demandeur doit ensuite renseigner différents éléments :  enfants à charge, montant d’allocation logement. 

Le montant de la prime d’activité allouée aux salariés autour du SMIC doit être porté à 90 euros, et son bénéfice étendu à 5 millions de foyers, avec un premier versement prévu le 5 février. Avec la revalorisation automatique du SMIC (+1,5%) au 1er janvier, cela devrait permettre d’afficher la hausse de 100 euros promise par le président Emmanuel Macron pour répondre à la crise des gilets jaunes.

Le gouvernement espère « toucher 100% des personnes » pouvant bénéficier de la prime d’activité élargie dès 2019 et « fera en sorte que son versement soit automatique à partir de 2020« , avait récemment affirmé la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. « Il y aura des campagnes d’information via Internet, les mairies, Pôle emploi« , avait-elle ajouté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Prime Macron : les salariés francs-comtois parmi les moins gâtés en France

L’Urssaf Franche-Comté dresse un premier bilan de la prime exceptionnelle versée par les entreprises en décembre 2018 et janvier 2019. 15,3 millions d’euros ont été versés à près de 32 000 salariés en Franche-Comté (soit 11,1 % des salariés et 53% des salariés des établissements versant la prime). Voici le détail...

GE Belfort : « Etudier toutes les pistes industrielles possibles pour maintenir l’emploi » (Le Maire)

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a affirmé ce vendredi 22 mars 2019 qu'il allait "étudier toutes les pistes industrielles possibles pour maintenir l'emploi" à Belfort, alors que les syndicats de l'usine General Electric (GE) s'inquiètent de l'annonce prochaine d'un vaste plan de suppressions de postes.

PSA « ne peut pas laisser tomber » le site d’Hérimoncourt, estime Le Maire

Le groupe automobile PSA "ne peut pas laisser tomber" son usine historique à Hérimoncourt (Doubs), menacée par un transfert d'activités vers Vesoul, et doit "trouver une nouvelle activité" pour les salariés du site, a estimé ce vendredi 22 mars 2019 le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

Le prix de l’eau va-t-il augmenter dans ma commune et pourquoi ?

Thème : l'eau #2 • Du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2017, le prix de l'eau et de l'assainissement vont fluctuer dans le Grand Besançon selon les communes. Une harmonisation  pour arriver progressivement en 2028 et pour tous les habitants de l'agglomération à un prix  de 3,30 € TTC (hors inflation). Quel est le prix de l'eau dans les 73 communes du Grand Besançon. Va-t-il augmenter dans votre commune ? Pourquoi ?  Réponses.

Marie-Guite Dufay souhaite implanter la production de « batteries électriques » dans la région

Marie Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, souhaite avec 50 signataires (élus, industriels, chercheurs et constructeur) accueillir la première usine de batterie "made in France". Pour cela, la présidente a exposé ses arguments ce 18 mars 2019 dans une lettre destinée au chef de l'État.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.28
ciel dégagé
le 25/03 à 9h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1026.12 hPa
Humidité
91 %

Sondage