Une cordée franc-comtoise tutoie le Mont Blanc pour Semons l'Espoir

Publié le 25/07/2013 - 18:47
Mis à jour le 26/07/2013 - 10:02

A l'occasion du vingtième anniversaire des Sommets de l'Espoir le 21 juillet dernier, Yannick Grenouillet, un sportif mortuacien engagé dans l'association Semons l'Espoir, a accompagné la cordée "enfant-parent-médecin" lors des Sommets de l’Espoir à Chamonix. Il raconte sa particiaption aux Sommets pour la troisième année consécutive, avec son fils Mickael qui a connu la maladie.

 

Pour les enfants malades

PUBLICITÉ

Yannick a séjourné avec son épouse à la Maison des Parents de Besançon. Depuis, il s’engage dans l’association Semons l’Espoir qui a créé ce lieu d’accueil qui permet aux parents de rester à proximité de leurs enfants pendant l’hospitalisation. « Pour ce père de famille et ce sportif aguerri, son parcours aux côtés de son fils a donné un autre sens à ses performances sportives » selon l’association.

« C’est au nom de la Solidarité que Yannick avance. En 2011, il a participé au TDS « Sur la trace des Grands Ducs de Savoie». La vente de ces kilomètres a été réalisée au profit de l’association. Cette année pour le 20ème anniversaire des Sommet de l’Espoi, Yannick accompagné de Thierry Vielle et de leur guide François Virot, se sont attaqués au Mont Blanc. Bien sûr, il y a la prouesse physique dont ces hommes ont fait preuve pour atteindre le sommet. Dans le cas particulier de cette cordée, au-delà du physique et du mental d’acier indispensable, c’est avec leurs cœurs qu’ils ont laissé une trace de leur passage une fois arrivé au Sommet. C’est en toute humilité qu’ils ont à leur manière apporté un peu de Franche Comté à 4 807  m d’altitude. Yannick ne s’arrête plus, il participera fin août à l’ultratrail des Quatres Massifs, et vendra à nouveau ces kilomètres au profit de l’association. »

Yannick Grenouillet, Thierry Vielle (Hauteur d’Hommes, Hauteur d’Humanité) et François Virot ont installé cette banderole qui témoigne de leurs engagements associatifs respectifs, de leurs sensibilités. Des dessins d’enfants hospitalisés( Sarah et Léa), des poèmes, et la photo d’Emilie, fille de Pierre et Charlyne Dornier, fondateurs de l’association ont trouvé une place sur ces hauteurs.

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.5
pluie modérée
le 15/10 à 12h00
Vent
3.765 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage