Une fleuriste du Jura finaliste de la Coupe de France des fleuristes

Publié le 12/09/2023 - 14:31
Mis à jour le 12/09/2023 - 16:09

Originaire de Salins-les-Bains, Luce Bour compte parmi les neuf finalistes sélectionnés à la Coupe de France des fleuristes, organisée les 1er et 2 octobre à Tours. 

Dans le cadre du salon Novafleur, la Fédération Française des Artisans Fleuristes organise la 51e édition de la finale nationale de la Coupe de France des fleuristes. À seulement 30 ans, Luce Bour s'inscrit dans la liste des candidats finalistes.

15h de compétition en deux jours

Âgés entre 27 à 36 ans, les finalistes s'affronteront à travers cinq épreuves, réparties sur 2 jours, soit près de 15h de compétition. Les candidats devront convaincre le jury composé de MOF et fleuristes reconnus avec des créations florales, des bouquets, des couronnes ou des sculptures.

Ces amateurs devront faire preuve "de créativité, de talent et de technicité mais aussi d'endurance et de concentration" pour remporter le titre de Champion de France des fleuristes. La compétition sera présidée par Charline Pritscaloff, sacrée Meilleur Ouvrier de France et Artisan Fleuriste à Orléans.

Des épreuves ouvertes gratuitement au public

En plus des professionnels présents, les épreuves seront ouvertes gratuitement au public qui pourra venir admirer le savoir-faire et les réalisations des candidats. La remise des prix se déroulera lundi 2 octobre à 14h30 en présence de Miss France 2023, Indira Ampiot, de représentants de l'Etat et des partenaires de l'évènement.

Cette compétition peut être un tremplin vers d’autres concours internationaux.  Selon la Fédération Française des Artisans Fleuristes, près de la moitié des vainqueurs de la Coupe de France a ensuite obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France.

Info +

La finale nationale de la Coupe de France des fleuristes est organisée chaque année. Destinée à présenter au grand public des créations florales "d'exception," elle est mise en œuvre depuis 1970 par la Fédération Française des Artisans Fleuristes, en collaboration avec l'Association Nationale pour les Festivités Florales (ANFF).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.99
nuageux
le 19/04 à 0h00
Vent
1.31 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
93 %