Une nouvelle gestion pour les barrages du Doubs franco-suisse

Publié le 18/12/2012 - 10:09
Mis à jour le 18/12/2012 - 10:35

Les administrations suisses et françaises se sont rencontrées pour la quatrième fois à Neuchâtel, le 14 novembre, pour travailler à une meilleure gestion des débits au niveau des barrages.

resultats_de_recherche_pour_chatelot.jpg
©

Eau

Plusieurs essais autour d'un gestion coordonnée des ouvrages ont déjà été engagés depuis 2010. L'objectif : préserver le milieu naturel et atténuer les effets négatifs des éclusées (les opérations par laquelle on manoeuvre l'écluse) pouvant entraîner la mortalité des poissons.

"Ces essais ont permis de déterminer la manière de stocker intégralement les éclusées
du barrage du Châtelot dans la retenue de Biaufond en aval. L’objectif est que le barrage du
Refrain puisse progressivement reprendre le volume d’eau correspondant pour le restituer au Doubs, en minimisant ainsi l’effet de montée et baisse brutale des débits dans la rivière", nous explique t-on dans un communiqué.

Les administrations se sont mises d'accord sur le principe et l'adoption de cette nouvelle gestion des barrages. Sans attendre son automatisation, celle-ci devrait être mise en oeuvre dès ce mois de décembre.
À terme, un nouveau document de référence appelé "règlement d’eau" consignera l’ensemble des règles de gestion coordonnée des trois ouvrages Châtelot/Refrain/Goule.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le calendrier de l'Avent... de l'Après !

Logis13 Éco • Ouvrez toutes les fenêtres  ! Logis 13 Eco, l'appartement pédagogique de la Ville de Besançon pour apprendre les bons gestes pour la planète, propose pour la troisième année consécutive, un calendrier de "l'Après" pour faire place à un monde plus économe tout en insufflant l'esprit de Noël. Chaque jour, une idée pour préparer les fêtes en soulageant la planète...

Vigilance jaune « Neige et Verglas » en Franche-Comté

Mise à jour • Météo France a placé 23 départements en vigilance jaune "neige et verglas". Des chutes de neige  de 0.5 cm à 1 cm de neige par heure étaient annoncées jusqu'en plaine à partir de 1h du matin dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2020. À Besançon, les services de la ville se tenaient prêts cette nuit pour prévenir tout phénomène potentiellement dangereux.

Une balade ce week-end ? N’oubliez pas l’application Besançon Grandes Heures Nature…

Avec la possibilité de sortir dans un rayon de 20 km autour de chez soi, les idées de sorties s'élargissent quelque peu... L’application Besançon Grandes Heures Nature propose de nombreuses idées de balades et randonnées pour (re)découvrir notre territoire au travers d’itinéraires variés, en contact avec la nature, aux portes des 68 communes que compte Grand Besançon Métropole.

Randonneurs, randonneuse, votez pour votre « GR Préféré »…

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération française de la randonnée pédestre lance son concours national pour l’élection du "GR préféré des Français". Parmi les huit GR (Grande Randonnée) sélectionnés cette année, l'emblématique GR®509 - Grande Traversée du Jura ! Il est possible de voter jusqu'au 25 novembre 2020 sur le site MonGR.fr.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l'appel à une deuxième vague d'action contre la réintoxication du monde, l'association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L'occasion de réaffirmer leur volonté de "préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains."

« Le temps de la forêt est plus long que le temps de la relance » (Jacques Grosperrin)

Jeudi 19 novembre 2020 dans la matinée, le sénateur LR Jacques Grosperrina interpellé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le thème de "La forêt française face aux défis climatiques, économiques et sociétaux" . Il a attiré l’attention du ministre sur la situation préoccupante de la forêt du Doubs.

Inondations et coulées de boue : une commune supplémentaire du Doubs reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 19 octobre 2020, paru au Journal officiel du 14 novembre 2020, la commune de Dasle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les inondations et coulées de boue survenues les 3, 11, 12 et 17 juin 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.1
légère pluie
le 04/12 à 12h00
Vent
2.6 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
97 %

Sondage