Une nouvelle montre LIP… pour les forces spéciales de l’armée

Publié le 11/12/2021 - 17:30
Mis à jour le 06/01/2022 - 15:47

La maison horlogère bisontine LIP a présenté sa nouvelle création : la « Nautic-Fantôme ». Cette série spéciale a été conçue spécialement pour les forces spéciales de l’armée française avec un mot d’ordre : la discrétion !

L’origine de cette montre Nautic-Fantôme - ou Fantôme pour faire court - est singulière. Elle provient d’une volonté du Commandement des Forces Spéciales Terre (COM FST), qui a présenté son cahier des charges à la maison horlogère comtoise.

Une montre furtive

Un cahier des charges tout particulier, puisque la montre devait s’adapter aux conditions « très exigeantes » dans lesquelles évoluent nos forces spéciales armées, et être « extrêmement discrète au portée ».

LIP a donc tout fait pour rendre la Fantôme invisible et permettre aux Forces Spéciales « d’opérer furtivement sur tous les théâtres d’opération » :

  • Elle s’associe « dans une harmonie parfaite» avec l’uniforme de ce corps d’élite
  • Toutes les pièces ont été sablées et noircies pour ne pas refléter la lumière
  • Le verre a subi un traitement unique antireflet « rendant la montre quasiment invisible »
  • Le sigle des Forces Spéciales a également été marqué avec une encre spéciale qui le fait apparaitre et disparaitre selon la lumière.

Ce modèle sera produit à seulement 2 500 exemplaires, soit le nombre des membres des Forces Spéciales Françaises en activité !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.65
couvert
le 01/02 à 0h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
91 %