Venue d'Elisabeth Borne à Dijon ce vendredi...

Publié le 22/10/2020 - 15:51
Mis à jour le 22/10/2020 - 15:51

Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », Elisabeth Borne, ministre du Travail de l'Emploi et de l'Insertion, se rendra à Dijon ce vendredi 23 octobre 2020.

Elisabeth borne
©Elisabeth borne Facebook

Afin de l’insertion des jeunes une priorité, il a été décidé le "renforcer et prolonger d’un an du dispositif « Emplois francs » expérimenté depuis le 1er avril 2018 dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et l’instauration d’un « cumul » partiel de cette aide avec le dispositif de prime à l’embauche des jeunes", est-il expliqué.

Cette mesure en faveur des jeunes des QPV "rend particulièrement attractive leur embauche pour les contrats emplois francs signés entre le 1er octobre 2020 et le 31 janvier 2021. Elle contribuera à l’objectif de ne laisser aucun jeune sans solution", souligne le ministère.

À l’occasion de l’entrée en vigueur du dispositif, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, se rendra vendredi en Côte d’Or où elle échangera avec les agents de Pôle Emploi, les employeurs et les bénéficiaires du dispositif et rencontrera également des jeunes issus de quartiers prioritaires de la ville et de la ruralité pour parler d’insertion professionnelle.

Au programme de cette visite ministérielle

  • 13h20 : Visite de la fromagerie Delin et rencontre avec les apprentis à Gilly-lès-Cîteaux
  • 14h45 : Echanges avec les agents de Pôle emploi et des bénéficiaires du dispositif « Emplois francs » à Dijon
  • 15h55 : Rencontre avec les jeunes en prépa-apprentissage du Centre de Ressources d’Expertise et de Performance Sportive (CREPS) de Dijon, établissement public de formation dans les domaines du sport, de la jeunesse et de l’éducation populaire à Dijon
  • 16h50 : Visite de l’association CESAM, acteur de la formation et échange avec les jeunes du dispositif « Amont de la qualification » à Dijon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.78
ciel dégagé
le 30/11 à 3h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
97 %

Sondage