Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"Plan lycées" : une réflexion trop "bâtimentaire" selon la FSU

- cliquez sur l'image pour agrandir

Vendredi 27 juin, la Région Franche-Comté a voté le "plan lycées" lors de la séance plénière du Conseil régional. Malgré la prise en compte de certaines demandes lors de ce vote, la FSU dit regretter "que le plan lycée n’ait été pensé initialement que d’un point de vue « bâtimentaire »". Le syndicat interviendra lors du Comité technique académique jeudi 3 juillet.

Publicité

La FSU observe que certaines de ses demandes, exprimées notamment lors de la séance plénière du 24 juin du Ceser (Conseil économique social et environnemental régional), ont été retenues, telles que :

  • La ventilation des formations du lycée professionnel Le Corbusier ne se fera pas à l'échelle régionale mais sur la ville de Lons.
  • Le maintien de l’offre de formation ainsi que le maintien des postes de tous les personnels sont garantis par transfert sur un site proche.
  • Les réflexions sur l’ajustement de la capacité globale du Lycée Follereau pourraient aboutir au maintien du Lycée Diderot de Bavilliers.
  • La Région se positionne officiellement pour la création d’un comité, indépendant des instances existantes, qui associe les personnels, les partenaires sociaux, le rectorat et les instances régionales, permettant la mise en place d’une réflexion sur l’enseignement professionnel et ses formations.

La FSU persiste à regretter "que le plan lycée n’ait été pensé initialement que d’un point de vue « bâtimentaire », et qu’il conduise à envisager des fermetures avant toute réflexion sur les formations." 

Le syndicat indique cependant que le Recteur, Eric Martin, dans sa lettre du 25 juin envoyée à la communauté éducative, "est bien en deçà des engagements régionaux :

  • Refus de toute instance de concertation sur le plan de formation.
  • Aucun engagement sur la localisation des transferts de formation."

La FSU indique qu'elle continuera à intervenir, notamment lors du Comité Technique Académique (CTA) du jeudi 3 juillet afin d'obtenir "les moyens d'un plan de formation ambitieux qui assure la valorisation de la voie professionnelle publique, des garanties fortes sur les emplois des agents territoriaux et d'état et pour la conservation du site de Bavilliers"

(Communiqué)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille