Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Réforme du collège : "un projet discriminatoire" selon le sénateur Longeot

@Sénat - cliquez sur l'image pour agrandir

Le Sénateur du Doubs Jean-François Longeot tient à faire connaître son opposition totale à la réforme des collèges qui devrait entrer en vigueur à la rentrée 2016, dans un communiqué de ce lundi 30 mai 2016. Il considère ce projet "discriminatoire à la fois sur le plan territorial et social, qui entraînera inexorablement un nivellement par le bas."

Publicité

Les raisons de son refus ? 

  • "La remise en cause de l’enseignement du latin et du grec en collège. En théorie, cet enseignement n’est pas supprimé mais il va surtout persister dans les zones urbaines. De plus, les heures qui lui seront consacrées seront prises sur les plages dévolues aux autres disciplines."

  • "La suppression des classes bi-langues à la rentrée prochaine. Cette suppression s’observe surtout dans les collèges de zones rurales. Quant aux sections européennes, elles seront seulement maintenues dans les grandes villes. Cette discrimination territoriale est aggravée par une discrimination sociale puisque pourront exister des «sections européennes payantes». De nombreux parents, professeurs, élèves du Département s’inquiètent de cette rupture d’égalité entre tous les collégiens de France."

  • "L’introduction des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) dans l’architecture du « collège 2016 » suscite également de vives inquiétudes au sein du corps professoral. Ces modules, censés croiser les disciplines autour d’une thématique commune tout en privilégiant la pédagogie par projet risquent de menacer les autres disciplines scolaires, en grignotant les heures qui y sont dédiées. De plus, de nombreux enseignants disent ne pas pouvoir, sauf moyens supplémentaires de formation, maîtriser ce nouveau mode pédagogique."

  • "En ce qui concerne l’aide aux élèves en difficulté, le soutien personnalisé devient collectif et l’on peut craindre qu’il aboutisse à la diminution, voire la disparition, des infirmiers scolaires et des enseignants spécialisés. Le regroupement des SEGPA doit également nous inquiéter car il se fera au détriment des zones en difficulté, qu’elles soient périurbaines ou rurales."

  • "Jules Ferry avait apporté l’instruction obligatoire dans tous les territoires de France, y compris les plus reculés, pour y délivrer un enseignement scolaire et civique équitable. Cet héritage exceptionnel est abandonné au profit, sous prétexte de modernité, d’une école « américanisée » avec un enseignement public pour les pauvres et un enseignement privé (différent de notre enseignement privé confessionnel) pour les plus favorisés !"

Alexane

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Jeu, 14 Décembre 2017 15h00
Salle La Crochère - Autechaux-Roide
Claudio Capéo I Axone
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00 - 23h00
L'Axone - Montbéliard
©Alexane Alfaro
Lun, 11 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
AGENCE BABYCHOU SERVICES - Saint-Vit
Ven, 15 Décembre 2017 10h00 - 12h00
Vuillafans - Vuillafans