Grand Débat national : trois dates et quatre thèmes de discussion prévus dans le Doubs

Publié le 09/01/2019 - 15:28
Mis à jour le 15/01/2019 - 09:38

Trois réunions ont été fixées par la République En Marche du Doubs (LREM Doubs) pour le mois de janvier et février 2019. La présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), Chantal Jouanno, qui s'est retirée mardi du "grand débat national" qu'elle devait piloter après la polémique suscitée par son salaire a assuré mercredi qu'il serait, comme prévu, "opérationnel au 15 janvier".

macron_micronora_besancon-124.jpg
macron_micronora_besancon-124.jpg
PUBLICITÉ

Le Grand débat proposé par le Président de la République est un débat institutionnel dont « la neutralité est garantie par la Commission nationale du Débat Public (CNDP) », précise LREM Doubs. « On met en place toute l’organisation, on a mis en place toute la méthode, et il sera opérationnel au 15 janvier, ça c’est prêt », a déclaré sur France Inter l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, en précisant qu’il « appartient au gouvernement de trouver maintenant les bons pilotes de ce débat national ».

Le Grand débat débutera le 15 janvier. Les quatre thèmes de discussions fixés par le gouvernement sont les suivants :

  • Transition écologique : comment mieux accompagner les Français dans leur vie quotidienne pour se déplacer, se chauffer, isoler leur logement.
  • Fiscalité : comment faire évoluer le lien entre impôts, dépenses et services publics pour mieux répondre aux besoins des Français.
  • Démocratie et citoyenneté : comment faire évoluer la pratique de la démocratie et de la citoyenneté
  • Réforme de l’état : comment faire évoluer l’organisation de l’Etat et des autres collectivités publiques pour les rendre plus proches des Français et plus efficaces.

Voici les trois dates fixées pour le débat :

  • Vendredi 18 janvier à 19h à Besançon, Salle Proudhon
  • Vendredi 25 janvier à 19h à Pontarlier, Salle 3 théâtre de Bernard Blier
  • Vendredi 8 février à 19h à Montbéliard, Salle à confirmer (remplace la réunion initialement prévue le 24 janvier)

« D’autres thèmes pourraient émerger lors de ces débats ouverts à toutes les expressions. Les associations, les syndicats, les élus ou encore les comités de quartier pourront prendre l’initiative de l’organisation de ces débats », souligne LREM Doubs.

« Ce débat porte quand même fondamentalement sur la question du pouvoir d’achat et de la justice sociale et l’ensemble de ces rémunérations (des présidents d’autorités indépendantes) sont considérées par nombre de personnes qui se sont exprimées comme injustes, donc comment voulez-vous piloter un débat et en même temps incarner ou porter ce sentiment d’injustice », a expliqué Mme Jouanno pour justifier son retrait après la polémique sur son salaire (14.666 euros bruts mensuels).

Info +

  • Les contributions locales issues des débats organisés par LREM seront transmises à Stanislas Guerini, Délégué général de LREM, qui remettra un rapport au Premier Ministre au mois de mars prochain.
  • « L’occasion est donnée à chaque citoyen de s’exprimer dans le cadre de cette démarche inédite. Nous invitons l’ensemble des personnes du département à prendre part au débat », est-il indiqué.
  • Les contributions peuvent être aussi envoyées à enmarche25@gmail.com« 
  • Les élus de l’intergroupe et de la ville et de l’agglomération de Besançon ont souhaité réagir dans un communiqué en s’interrogeant sur ce grand débat et du cahier de doléances.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -3.79
légères chutes de neige
le Tuesday 22 January à 9h00
Vent
3.86 m/s
Pression
988.53 hPa
Humidité
95 %

Sondage