Macron exhorte les jeunes à se saisir du grand débat

Publié le 07/02/2019 - 17:05
Mis à jour le 07/02/2019 - 17:32

Emmanuel Macron a exhorté jeudi les jeunes à participer au grand débat, qui "prépare la France de demain", en introduisant une réunion d'échanges avec un millier de lycéens, étudiants et apprentis en Bourgogne.

macron bourgogne grand de?bat jeunes
capture © DR ©

"Au fond, ce que nous avons à faire (avec le grand débat), c'est inventer le pays dont nous voulons, ni plus ni moins", a déclaré le chef de l'Etat dans le gymnase de la petite ville d'Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire). C'est donc "votre devoir" de "prendre ce débat", a-t-il ajouté en s'adressant aux jeunes, qui ont applaudi son arrivée, avec 40 minutes de retard sur le programme.

"J'entends dire que la jeunesse ne participait pas assez à ces débats, parce qu'elle est souvent en formation, au lycée, à l'université... Mais ce qu'on va préparer, à travers ce débat, ce sera vous. La France dans 10 ans, dans 20 ans, c'est la vôtre. C'est sur ça que je voudrais vous entendre", a-t-il lancé.

"J'ai besoin d'entendre vos convictions, vos doutes, vos interpellations. Je veux votre part de vérité, vos indignations, ce qui pour vous ne va pas, ce que vous ne comprenez pas, ce que vous voudriez qu'on change (...) Je veux qu'on ait l'échange le plus libre, le plus direct", a-t-il demandé.

Les premières questions ont porté sur l'organisation des études, notamment la réforme du lycée. Outre le président, les ministres Jean-Michel Blanquer (Education) et Muriel Pénicaud (Travail) leur ont répondu. "Choisissez ce que vous aimez!", a conseillé M. Blanquer aux élèves de seconde présents en leur expliquant la réforme en cours.

Le millier de jeunes entourant Emmanuel Macron étaient venus de lycées de Saône-et-Loire, mais aussi de centres d'apprentissage ou d'établissements de formation professionnelle de la région Bourgogne-France-Comté.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Le Grand Débat 2019

Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce mardi soir à 20h00

Emmanuel Macron souhaiterait des référendums d’initiative citoyenne (RIC), réclamés par les "gilets jaunes" mais limités à des sujets locaux, un référendum d'initiative partagée simplifié et une convention citoyenne tirée au sort, selon le projet d'allocution qu'il devait prononcer ce lundi 15 avril 2019. Il s'adressera à la Nation ce mardi soir à 20h00.

Grand débat national : quel bilan pour le Doubs ?

Lancé par le gouvernement depuis le 15 janvier 2019, le Grand débat national a été mené sous plusieurs formes (cahiers de doléances, débats publics ou encore stands mobiles dans les postes et les gares). Il se terminera le 15 mars prochain.  Que peut-on en tirer ? Y a-t-il eu beaucoup de participations dans le Doubs ? Jean-Philippe Setbon, sous-préfet de l’arrondissement de Besançon, secrétaire général de la préfecture du Doubs, nous répond.

Grand Débat national : des stands mobiles installés pendant deux jours à la gare de Besançon

Après les cahiers de doléances installés dans les mairies en France dans le cadre du Grand Débat National (du 15 janvier au 15 mars 2019), c'est au tour de stands mobiles d'être mis en place. Ils sont installés ces 4 et 5 mars 2019 en gare Besançon Viotte. Lieu de passage important à Besançon, la gare compte 7500 clients par jour.

L’Adapei du Doubs s’invite dans le Grand débat national…

À l'occasion du Grand Débat national mené depuis le 15 janvier 2019 dans toutes les communes de France, l'Adapei du Doubs souhaite faire partie du paysage politique et invite au débat sur des questions de citoyenneté et plus précisément sur la place accordée aux personnes en situation de handicap. Plusieurs dates sont prévues dans le département.

Jeunesse

"La Fabrique 4.0" : une unité mobile de formation aux métiers de l'Industrie

Opérationnelle depuis ce mois de novembre, la Fabrique4.0 est un camion aménagé qui  forme actuellement dix demandeurs d’emploi à la conduite d’installation de production. À partir de 2021, l’unité mobile prendra la route pour aller à la rencontre des jeunes dans les collèges et lycées de la région. Une quarantaine de dates sont programmés

Le Crij Bourgogne-Franche-Comté est fermé au public, mais reste joignable pour les jeunes

Par mesure de prévention contre la propagation du Covid-19 et conformément aux recommandations nationales, les établissements du Crij de Besançon et de Dijon sont fermés au public depuis le vendredi 31 octobre et jusqu’à la levée du confinement. Toutefois, une permanence téléphonique reste ouverte pour répondre aux questions des jeunes.

Le Grand 8 : c’est (re)parti pour les spectacles itinérants dans le Grand Besançon

Culture en famille • La scène «jeune public» de Franche-Comté "Côté Cour", qui propose des spectacles itinérants pour les enfants et leurs parents, se remet en piste et relance la machine du Grand 8 dans le Grand Besançon. Jusqu'au mois de mai 2021, une dizaine de spectacles sont à voir en famille sur réservation - Covid-19 oblige - dans neuf communes de la communauté urbaine.

Le bâtiment recrute : et si vous découvriez ses métiers ?

L'opération "Les rendez-vous de l’emploi du bâtiment" se déroule toute cette semaine en Bourgogne Franche-Comté. Cette année, en plus des portes ouvertes dans les CFA et les  actions organisées par Pôle Emploi (ateliers thématiques, rencontres entre candidats et recruteurs, échanges avec les organismes de formation, visites d’entreprises… ) Bâtiment CFA Bourgogne-Franche-Comté ouvre ses locaux et ses plateaux techniques aux demandeurs d’emploi pour découvrir les métiers du bâtiment..
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.44
nuageux
le 05/12 à 15h00
Vent
2.19 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
94 %

Sondage