Qu'est-ce qui coûtera plus cher en 2015 ?

Publié le 30/12/2014 - 14:49
Mis à jour le 31/12/2014 - 10:21

Le site du Monde.fr dévoile les produits de la vie quotidienne dont le prix augmentera ou diminuera en 2015. Par exemple, les prix du gaz et de l'électricité augmenteront tandis que le prix du Doliprane connaîtra une forte diminution…

recemment_mis_a_jour226.jpg

Les augmentations

  • Les timbres :

La hausse la plus surprenant est celle du prix des timbres, +15% ! Affranchir une lettre simple au tarif rapide coûtera 0,76 euro, soit 15 % de plus que jusqu’à présent. Le timbre vert, pour livraison à J + 2, passera à 0,68 euro (+ 11,5 %). Des ajustements jugés « indispensables » par La Poste pour compenser la chute des volumes de courrier.

  • Les assurances habitation

Pour la cinquième année consécutive, la progression des tarifs d’assurances se poursuit, à un rythme néanmoins inférieur à celui observé jusqu’alors. Les hausses devraient atteindre entre 0 % et 2,6 % pour l’automobile et entre 2 % et 3 % pour les complémentaires santé. Les assurances multirisques habitation, elles, coûteront de 2 % à 5 % plus cher.

  • Le gaz

Le tarif réglementé du gaz naturel devrait augmenter de 1,8 % en janvier pour les particuliers, alors qu’il a légèrement reculé en 2014. 

  • L'électricité

Le prix de l’électricité augmentera début 2015 après le relèvement de 1,9 % du 1er novembre. EDF, après une décision du Conseil d’Etat, doit en effet bénéficier d’un rattrapage au titre de l’année 2012. Par ailleurs, la Contribution au service public de l’électricité, qui finance les énergies renouvelables, les tarifs sociaux et la péréquation entre régions, progressera de 3 euros par mégawattheure (MWh), soit 18 %.

  • Les billets de train

Les tarifs de la SNCF augmentent dès le 31 décembre, jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet.

  • Le gazole

Le Gazole augmentera de 4 centimes d'euros.

  • La redevance audiovisuelle

La redevance audiovisuelle augmentera de 3 euros en métropole ce qui fera un total de 136 euros en métropole.

La diminution 

  • Le Doliprane

L’antalgique préféré des Français, sera vendu 1,12 euro à partir du 2 janvier, contre 1,95 actuellement. UPSA, le fabricant de l’Efferalgan, est aussi concerné par cette mesure qui vise à aligner le prix des marques sur celui des autres paracétamols. Et le prix unique tombera à 1,08 euro le 1er novembre.

(Source : avec LeMonde.fr)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

GE Belfort : "Une énième fois, je demande au président de la République de s'emparer du dossier" (MG Dufay)

La présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay en appelle "une énième fois" à Emmanuel Macron pour qu'il s'empare du dossier de General Electric (GE), le groupe américain qui s'apprête à supprimer 300 nouveaux postes en France, dont 240 à Belfort.

Les commerces rouvrent ce samedi : quelles sont les nouvelles règles sanitaires à connaître ?

Suite à un allègement des mesures de confinement annoncé par le président de la République et le Premier ministre, les commerces (exceptés les restaurants, les bars et les discothèques) peuvent rouvrir dès ce samedi 28 novembre. Toutefois, un protocole sanitaire renforcé s'impose aux commerçants comme aux consommateurs… Quelles sont les mesures?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.57
partiellement nuageux
le 29/11 à 18h00
Vent
3.19 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
53 %

Sondage