Qu'est-ce qui coûtera plus cher en 2015 ?

Publié le 30/12/2014 - 14:49
Mis à jour le 31/12/2014 - 10:21

Le site du Monde.fr dévoile les produits de la vie quotidienne dont le prix augmentera ou diminuera en 2015. Par exemple, les prix du gaz et de l’électricité augmenteront tandis que le prix du Doliprane connaîtra une forte diminution…

 ©
©

Les augmentations

  • Les timbres :

La hausse la plus surprenant est celle du prix des timbres, +15% ! Affranchir une lettre simple au tarif rapide coûtera 0,76 euro, soit 15 % de plus que jusqu’à présent. Le timbre vert, pour livraison à J + 2, passera à 0,68 euro (+ 11,5 %). Des ajustements jugés « indispensables » par La Poste pour compenser la chute des volumes de courrier.

  • Les assurances habitation

Pour la cinquième année consécutive, la progression des tarifs d’assurances se poursuit, à un rythme néanmoins inférieur à celui observé jusqu’alors. Les hausses devraient atteindre entre 0 % et 2,6 % pour l’automobile et entre 2 % et 3 % pour les complémentaires santé. Les assurances multirisques habitation, elles, coûteront de 2 % à 5 % plus cher.

  • Le gaz

Le tarif réglementé du gaz naturel devrait augmenter de 1,8 % en janvier pour les particuliers, alors qu’il a légèrement reculé en 2014. 

  • L'électricité

Le prix de l’électricité augmentera début 2015 après le relèvement de 1,9 % du 1er novembre. EDF, après une décision du Conseil d’Etat, doit en effet bénéficier d’un rattrapage au titre de l’année 2012. Par ailleurs, la Contribution au service public de l’électricité, qui finance les énergies renouvelables, les tarifs sociaux et la péréquation entre régions, progressera de 3 euros par mégawattheure (MWh), soit 18 %.

  • Les billets de train

Les tarifs de la SNCF augmentent dès le 31 décembre, jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet.

  • Le gazole

Le Gazole augmentera de 4 centimes d'euros.

  • La redevance audiovisuelle

La redevance audiovisuelle augmentera de 3 euros en métropole ce qui fera un total de 136 euros en métropole.

La diminution 

  • Le Doliprane

L’antalgique préféré des Français, sera vendu 1,12 euro à partir du 2 janvier, contre 1,95 actuellement. UPSA, le fabricant de l’Efferalgan, est aussi concerné par cette mesure qui vise à aligner le prix des marques sur celui des autres paracétamols. Et le prix unique tombera à 1,08 euro le 1er novembre.

(Source : avec LeMonde.fr)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle action coup de poing des éleveurs laitiers haut-saônois contre Lactalis

Une action d’interception d’un camion de lait Lactalis a eu lieu mardi soir en Haute-Saône près de Vesoul. Les éleveurs s’estimant "floué" par la société, demandent "une rémunération décente des producteurs". Le lait du camion devant initialement servir à la fabrication de fromage a été repris et sera utiliser pour l’alimentation des veaux. 

Open Business : les prochains rendez-vous de la CCI Saône-Doubs pour répondre aux défis et enjeux de demain

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Saône-Doubs a présenté mardi 20 février 2024 les trois nouvelles thématiques de son cycle de conférences baptisé Open Business. Au programme cette année, des rencontres autour des thèmes de l’intelligence artificielle, du vieillissement de la population et de la performance dans l’entreprise et le sport à Besançon, Vesoul et bientôt Montbéliard. 

“Coiffure Michel Delgrande” devient “Le 83 coiffure” au centre-ville de Besançon

Loïc, coiffeur depuis 24 ans dans le salon Michel Delgrande, situé au 83 rue des Granges à Besançon, a eu envie de nouveauté. Jeudi 15 février 2024, après environ 34 ans sous le nom de son fondateur, le salon a finalement changé d’identité pour devenir "le 83 coiffure". Pour autant, cette nouveauté ne tend pas à oublier le passé…

En immersion dans le plus vaste chantier privé à Besançon…

Depuis quelques mois, les travaux ont démarré dans l’ancienne institution Saint-Jean du quartier Saint-Claude à Besançon dans le cadre du projet immobilier comptant 245 logements, dont 80 en rénovation, porté par le groupe SMCI : le Domaine Hugo. En ce moment, un parking souterrain de type silo de 240 places est en cours de construction… Fabrice Jeannot, président du groupe SMCI et Patrick Collard, directeur technique du groupe nous en parlent.

Bruno Le Maire abaisse à 1% la prévision de croissance 2024 et annonce 10 milliards d’euros d’économies

Le gouvernement français a nettement revu à la baisse son estimation de croissance pour 2024, de 1,4% à désormais 1%, a annoncé dimanche 18 février 2024 Bruno Le Maire, dévoilant des économies "immédiates" de 10 milliards d'euros sur les dépenses de l'Etat pour tenir les ambitions budgétaires.

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Économie circulaire : plusieurs entités publiques comtoises récompensées

Chaque année, la plateforme de ventes aux enchères de matériels d'occasion Agorastore, publie les résultats de son programme "Meilleur vendeur". Parmi les 306 entités publiques et collectivités territoriales récompensées pour leur "engagement exceptionnel dans une gestion plus responsable des ressources" figurent plusieurs acteurs locaux. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.14
légère pluie
le 22/02 à 6h00
Vent
8.58 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
88 %