Alerte Témoin

2015, année de la relance pour les logements neufs ?

Publié le 12/02/2015 - 10:52
Mis à jour le 16/02/2015 - 11:20

La Fédération des Promoteurs immobiliers de France (FPI) parle d'un "frémissement" du marché au 4e trimestre 2014. La hausse moyenne de 3 % des ventes de logements neufs en France par rapport à 2013 fait espérer aux professionnels du secteur une reprise pour 2015. Sur le Grand Besançon, ce sont 300 logements neufs qui ont été réservés contre 240 en 2014 selon les chiffres de l'observatoire Cecim. 

Est-ce le retour de la confiance dans la pierre ? Les mesures gouvernementales et le lancement du dispositif Pinel succédant au dispositif Duflot ? Selon la FPI, le marché s'est redressé.  En 2014, avec 76.580 logements les ventes au détail, sont en hausse +3% par rapport à 2013 en précisant que le dernier trimestre (+12,5%) a compensé la baisse des 9 premiers mois. 

Cette tendance se confirme sur le secteur du Grand Besançon. Selon l'observatoire Cecim, qui représente 12 promoteurs soit 80 % de la production sur l'agglomération, les réservations nettes de logements neufs s'élèvent à 299 contre 242 en 2013. Même si on est loin des années 2010-2011 (600 logements), il semblerait que la baisse soit enrayée.

 activité globale par marché en 2014 ©Cecim Obs - FPI

(Source : Cecim Obs -FMI)

Concernant les prix, ils sont constants avec cependant des situations contrastées selon les régions. Sur Besançon, le prix moyen reste stable. De 2013 à 2014, il passe de 2.902 à 3.042 € du m2. Enfin, le stock de logements à vendre se situe dans une bonne moyenne, autour d'une année à Besançon contre environ 14 mois en France. 

FPI : "La relance à notre portée…" 

Pour la Fédération des Promoteurs immobiliers, cette reprise des ventes au 4e trimestre est un signe encourageant malgré un contexte économique difficile et estime que les dernières décisions gouvernementales commencent à restaurer la confiance des acquéreurs de logement. Elle salue en outre les mesures (prorogation des permis, période transitoire RT 2012, etc.) dont le but est de faciliter le lancement de nouveaux projets. 

Evolution des réservations entre 2013 et 2014 © FPI Cecim Obs

Pour François Pavelle, président de la FPI, si la reprise en 2015 de la construction de logements est une perspective crédible, il appartient au pouvoir public d'accélérer le processus de la sortie des décrets d'application. "Néanmoins, les acteurs publics locaux doivent aussi faire preuve de détermination et de responsabilité pour accompagner un marché de l’immobilier qui reste fragile, là où sont les besoins. Or ces derniers mois, trop de projets conformes aux règles d’urbanisme ont été bloqués sans fondement réel, mettant en difficulté les entreprises qui les portent souvent depuis longtemps et hypothéquant la relance qui se dessine. Il ne faut pas que cette situation dure, sinon la rechute pourrait être rapide et les besoins en logements des Français encore moins bien satisfaits".

Prix de vente moyen ©FPI Cecim Obs 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Consommation et confinement : posez vos questions à l’UFC Que Choisir du Doubs

La crise sanitaire du Covid-19 a des impacts sur de nombreux secteurs économiques et notamment sur les affaires liées à la consommation quotidienne. Les règles ont-elles changé ? Quid des achats sur le web, des annulations de voyage, des assurances, du logement ? l'UFC Que Choisir vous répond !

Limitation de la production de lait : « sur 90 vaches, je vais devoir en vendre 5 à 10 à l’abattoir » (Benoît, agriculteur à Gonsans)

Suite à la crise sanitaire, les ventes de fromages ont chuté. Depuis le 1er avril 2020, les syndicats de produits AOP Comté, Morbier, Mont d’Or et Bleu de Gex Haut-Jura ont décidé de diminuer les volumes de lait produit et de limiter le volume de fromages fabriqués. Les agriculteurs ont dû s'adapter en urgence. Benoît Kolly, chef d'exploitation à Gonsans.

Quand un fabricant de literie se met à produire des masques…

Pénurie de masques • Le Groupe Maliterie,  et notamment son usine de Voray-sur-l'Ognon en Haute-Saône, a répondu à l'appel du ministère pour fabriquer entre 500 et 1.000 masques de protection par jour à partir du 15 avril 2020. Les masques seront commercialisés en priorité dans le Doubs et en Haute-Saône.

Confinement : les actes notariés peuvent désormais être signés à distance

Signature électronique • Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire. Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier.

Dornier Consulting RH recrute plusieurs profils : prototypiste, chargé de mission hydroélectricité, dessinateur, assistant de gestion..

Offres d'emploi • Dornier Consulting RH recrute pour leurs clients plusieurs profils (H/F) à Besançon et à Vesoul : Prototypiste, Chargé de mission hydroélectricité, Dessinateur projeteur CAO, Assistant de gestion PME-PMI....
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.33
ciel dégagé
le 09/04 à 12h00
Vent
2.97 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
37 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune