Loi travail : manifestation et votation à Besançon

Publié le 23/06/2016 - 14:45
Mis à jour le 23/06/2016 - 18:32

Alors que François Hollande reste inflexible en déclarant  ce jeudi matin que le gouvernement irait « jusqu’au bout » de la loi travail, les manifestations demandant le retrait du texte se poursuivent partout en France pour une journée d’action nationale. À Besançon, 440 manifestants selon la police ont déambulé en fin de matinée et une votation citoyenne se tient place Pasteur jusqu’à 16h.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires poursuivent leurs actions et restent déterminés. "Le gouvernement refuse d’entendre et cherche à détourner l’opinion publique du cœur du sujet posé par le projet de loi. Les organisations quant à elles restent centrées sur : l’inversion de la hiérarchie des normes, les accords de développement et de maintien de l’emploi, les conditions de licenciement, le référendum d’entreprise, la médecine du travail. Autant d’éléments dans le projet de loi qui en l’état sont défavorables aux salariés (…) Comment peut-il refuser le dialogue que demandent les organisations depuis des mois ?" s'offusque l'intersyndicale.

Le 28 juin 2016, date prévue du vote du Sénat,  les organisations syndicales appellent de nouveau à la grève de la population et se rassembleront à 17h devant la Préfecture de Besançon pour remettre les votations citoyennes. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

loi travail

Myriam El Khomri : « Ce n’est pas de l’obstination, c’est de la conviction »

« Je ne suis ni sourde ni aveugle ! » Juste avant l’inauguration ce vendredi 27 mai 2016 de l’école « Cuisine Mode d’emploi(s) », la ministre du Travail a rencontré à Besançon des représentants de syndicats durant près d’une heure alors que 300 personnes étaient rassemblées à distance du site de l’ancienne usine Lip.

Myriam El Khomri – Besançon 27 mai 2016 from maCommune.info on Vimeo.

Mobilisation contre la loi travail : c’est reparti pour un tour…

« Ni amendable, ni négociable : retrait de la loi travail ! ». Entre 150 et 200 manifestants ont défilé ce jeudi matin boulevard Kennedy à Besançon avant le rassemblement devant le Medef à 11h.  La mobilisation a provoqué de nombreux ralentissements dans le secteur.

Loi travail : nouvelle journée de mobilisation en Franche-Comté

Après les deux manifestations des 17 et 19 mai 2016 qui ont rassemblé à chaque fois près d’un millier de manifestants à Besançon et en plus du mouvement de grève à la SNCF et de CGT Énergie, les syndicats appellent une nouvelle fois les salariés à battre le pavé ce jeudi 26 mai 2016. En Franche-Comté, plusieurs manifestations sont prévues à Besançon, Dole, Vesoul, Lons-le-Saunier et Belfort. Attention, une portion du boulevard Kennedy est fermé à la circulation ce jeudi matin. 

Social

150 associations bisontines concertées pour tirer les enseignements de la crise sanitaire 

La Ville de Besançon et son centre communal d’action social signent une convention afin de formaliser les modalités de leur coopération. Après avoir concerté près de 150 associations de décembre 2020 et mai 2021, plusieurs enjeux ont été dégagés. Ils seront présentés au conseil municipal ce 30 juin 2022…

Condition de travail au CHRU de Besançon : l’intersyndicale interpelle la Direction…

Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire a eu lieu ce 29 juin 2022 en présence du directeur de l’hôpital de Besançon, de la direction des ressources humaines et de la direction des soins à la demande de l’intersyndicale du CHU : CFDT, CGT, FO, SUD Santé-Sociaux.

L’Udaf du Doubs change de gouvernance

Après 10 années d’implication au sein de l’Union Départementale des Associations Familiales du Doubs (Udaf), Gérard Carré et Christophe Marichial, respectivement président et directeur entre juin 2012 et juin 2022, terminent leurs engagements pour laisser la main à une nouvelle gouvernance, a-t-on appris ce lundi 27 juin.

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.88
partiellement nuageux
le 01/07 à 12h00
Vent
2.8 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
25 %

Sondage