26 résidences services séniors à Besançon : le nouveau projet du Crédit Agricole Franche-Comté et de l'ADMR...

Publié le 09/07/2020 - 08:05
Mis à jour le 09/07/2020 - 11:09

La convention de partenariat entre le Crédit Agricole Franche-Comté et l'ADMR du Doubs a été signé ce 8 juillet 2020 à Besançon. Cette dernière est l'aboutissement d'une réflexion menée début 2018.

Ces résidences s’étaleront sur 1.802 m2 et seront situées dans le bâtiment du Crédit Agricole rue Courbet à Besançon, dans un hôtel particulier. Elles seront livrées au premier trimestre 2022 et auront des superficies allant de 23 à 60 m2.

"Cette décision s'inscrit dans la droite ligne de la volonté de rénover notre siège et de trouver une nouvelle vocation de la rue Courbet. Le vieillissement de la population est un enjeu majeur des prochaines décennies auquel le Groupe Crédit Agricole à l'ambition de contribuer", explique Christine Grillet, présidente du Crédit Agricole Franche-Comté.

Une localisation en plein coeur de ville

L'emplacement des résidences séniors est crucial aussi bien pour le Groupe que l'ADMR. "C'est une résidence non médicalisée au coeur de la ville. Il s'agit d'adapter et de favoriser les relations entre les résidents et les exploitants. C'est un projet de redynamisation du territoire", souligne Éric Martin, directeur général adjoint de la caisse régional et représentant de la foncière portant l'immeuble.

Dans la volonté de rapprocher les futurs locataires, il est envisageable que les appartements comptent : une personne seule, un couple ou encore deux amies colocataires. "Nous ne sommes pas du tout sur une maison de retraite. On va essayer de surprendre avec ces résidences. Le projet à pour vocation de faire sortir le plus possible les personnes de chez elles", indique Willy Cadet, directeur fédéral ADMR du Doubs.

Coût de l'opération ? 4,5 millions d'euros (HT). Ce prix comporte des travaux qui "répondront aux normes sanitaires et à l'efficacité énergétique", indique Éric Martin qui précise que presque l'intégralité du chantier sera réalisée par des entreprises et artisans du territoire.

Les petits plus ?

  • L'ADMR précise que le loyer sera inférieur à 2.000 euros pour les résidences moyennes
  • Le sol connecté dans les huit appartements les plus petits : "Si les personnes ont un problème de désorientation et ont besoin d'être sécurisées, elles pourront bénéficier du sol connecté", explique M. Cadet (technologie permettant de voir si une personne est trop longtemps au même endroit, en cas de chute par exemple).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Le Calice enchanté » : un café Boutique « au pays des sorcières »

Un nouveau concept de café-boutique autour des thématiques du médiéval, du fantastique et de la sorcellerie ouvrira à Besançon le mardi 15 juin 2021 9 rue Peclet à Besançon. Pour fêter son ouverture, une déambulation rythmée et déguisée se tiendra ce samedi 12 juin à 13h30, devant la boutique puis et dans les rues du centre-ville.

233 millions d’euros d’aides régionales : découvrez les projets qui en bénéficieront…

Les élus régionaux ont voté près de 233 M€ d’aides régionales lors de la commission permanente ce vendredi 4 juin 2021. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

Connaissez-vous Les épiciers du vrac dans le Grand Besançon ?

PUBLI-INFO • Ouvert depuis le 20 octobre 2020, Les épiciers du vrac est un commerce indépendant fondé rue du Lavoir à Pirey par Louise et Sylvain en couple dans la vie comme en affaire. Leur crédo : proposer des produits bio avec une empreinte carbone limitée, locaux quand c’est possible et sans emballage primaire. Visite…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.81
ciel dégagé
le 14/06 à 3h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
9 %

Sondage