38% des foyers du Doubs prochainement équipés du très haut débit

Publié le 17/01/2014 - 08:41
Mis à jour le 17/01/2014 - 14:13

La première conférence autour du très haut débit dans le département a eu lieu, hier, jeudi 16 janvier, à Baume-les-Dames.

Restez connectés

PUBLICITÉ

L’objectif pour le Conseil général du Doubs, qui pilote le projet, est bien de rendre le très haut débit accessible pour tous et partout. Ce chantier représente 120 000 prises « publiques » (FttH, Fiber to the Home : « la fibre jusqu’à la maison »), 4 000 kilomètres de réseau optique et 184 millions d’euros d’investissement public brut.

Concrètement, ce sont 505 communes, représentant 38 % des foyers du Doubs, qui seront équipées pour développer une offre de services dans les zones au niveau desquelles les opérateurs privés n’investiront pas en première instance.

Comment en bénéficiera t-on ?

En parallèle de la construction du réseau sera engagée la phase de commercialisation. Cela s’étalera jusqu’en 2018. Après recrutement d’un exploitant, les opérateurs commerciaux seront consultés et appelés à acheter ou louer des droits à commercialiser des prises.

Une fois le point de mutualisation installé, chaque particulier ou professionnel pourra solliciter la souscription d’un abonnement à la fibre auprès des opérateurs. Rappelons que le haut débit équivaut à 20 Mbit/s en moyenne, contre 100 Mbit/s au minimum pour le très haut débit.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.07
ciel dégagé
le 17/06 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1017.02 hPa
Humidité
90 %

Sondage