Alerte Témoin

400 policiers et gendarmes mobilisés pour la Saint-Sylvestre dans le Doubs

Publié le 31/12/2016 - 19:45
Mis à jour le 01/01/2017 - 10:54

Dans le cadre de la nuit de la Saint-Sylvestre 2016, le préfet du Doubs Raphaël Bartolt s'est rendu en fin de journée ce 31 décembre 2016 au centre de régulation des urgences et à la rencontre des forces de l’ordre, d’incendie et de secours, mobilisés pour ce passage à la nouvelle année.

Après avoir rencontré les équipes des urgences du Centre Hospitalier et du SAMU 25, le préfet du Doubs s'est rendu au centre de traitement de l'alerte du service départemental d'incendie et de secours. Raphaël Bartolt a ensuite visité le Centre d’Information et de Commandement de la direction départementale de la sécurité publique avant de rencontrer les agents du centre des opérations de la Gendarmerie au Fort des Justices. 

De nombreux contrôles le long des routes 

"Nous avons pris, comme d'habitude, un certain nombre de mesures d'interdiction de vente d'alcool, de carburant et de feux d'artifice" indique le préfet du Doubs.  "En raison de la vigilance renforcée, nous avons des effectifs supplémentaires. 400 gendarmes et policiers sont mobilisés pour des opérations de surveillance mais aussi pour la sécurité routière puisque l'an dernier nous avons connu une période particulièrement difficile. Il y aura donc cette année des contrôles renforcés avec plus d'effectifs pour des opérations de surveillance et de contrôle le long des routes".  Des routes, qui plus est, s'annoncent glissantes. Restez-vigilants et bon réveillon ! 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.

Il est aujourd’hui possible de régler ses impôts et autres factures administratives chez le buraliste, mais à quelques conditions

Mise à jour le 1er août • La direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes (ce qui était déjà possible auparavant) ou factures de service public (avis de cantine, de crèche, d’hôpital…). Ce service est mis en place dès ce mardi 28 juillet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.59
    légère pluie
    le 03/08 à 18h00
    Vent
    3.23 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    50 %

    Sondage