Alerte Témoin

70% des Français mécontents de Pierre Moscovici à Bercy

Publié le 19/05/2013 - 17:24
Mis à jour le 19/05/2013 - 17:25

C’est ce que révèle le sondage Ifop publié ce dimanche 19 mai 2013 par le Journal du Dimanche. Si 62% des Français sont mécontents de l'action du ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg, cette proportion grimpe à 70% pour Pierre Moscovici, son homologue de l'Economie et des Finances.

pierre_moscovici_avril_2013.jpg
Pierre Moscovici ©roman

sondage

Quelque 38% des personnes interrogées se disent satisfaites de l'action de M. Montebourg à son poste, tandis que 62% sont mécontents. S'agissant de M. Moscovici, 30% sont satisfaits et 70% mécontents, selon l'enquête.

Les deux principaux ministres à Bercy, dont la cohabitation a posé des problèmes, ont des scores très similaires chez les sympathisants du PS (63% de satisfaction pour M. Montebourg, 62% pour M. Moscovici) et ceux de l'UMP (19% et 16% de satisfaction respectivement) En revanche, le ministre du Redressement productif a un peu plus de partisans chez les sympathisants Front de Gauche (49%) et Front national (24%) que son homologue, qui émerge à 33% côté Front de gauche et seulement 8% côté FN.

Dans l'hypothèse d'un remaniement - même si François Hollande a indiqué jeudi qu'il n'était "pas d'actualité" - conduisant à mettre une seule personne à la tête de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, la personnalité ministrable la plus citée est Martine Aubry (23% des personnes interrogées). L'ex-première secrétaire du PS devance l'ancien patron d'EADS Louis Gallois, auteur du rapport sur la compétitivité qui a inspiré le gouvernement (20%) et l'actuel ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, qui a récemment affirmé qu'il fallait un "patron" à Bercy (15%). Ils sont 12% à souhaiter Arnaud Montebourg pour cette fonction, autant que pour le ministre du Travail Michel Sapin. Pierre Moscovici est cité par 9% des personnes interrogées, tandis que l'ex-patron de l'OMC Pascal Lamy est soutenu par 4% des sondés. Mme Aubry fait ses meilleurs scores parmi l'électorat de gauche, tandis que les partisans de l'UMP voient plutôt Louis Gallois et ceux du FN Michel Sapin.

Enfin du côté des solutions pour réduire les déficits, 34% plaident pour la baisse des allocations familiales, 29% des allocations chômage, 29% dans l'assurance maladie et seulement 5% des retraites. Mais ils sont aussi 37% à ne vouloir aucune de ces solutions, alors que la réponse n'était pas suggérée.

Le sondage a été fait par téléphone jeudi et vendredi auprès d'un échantillon représentatif de 1.004 personnes.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Impôts sur le revenu 2019 : 300.000 déclarations attendues dans le Doubs

Ce vendredi 5 juin, le nouveau directeur de la Direction départementale des Finances publiques du Doubs, Thierry Galvain, a fait le point sur la déclaration d'impôts sur le revenu 2019. Pour rappel, les télé-déclarants doivent effectuer d'éventuels changements et signer leur déclaration avant le 8 juin (12 juin pour la version papier).

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.95
légère pluie
le 06/06 à 12h00
Vent
5.28 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
93 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune