Alerte Témoin

Des applications mobiles pour les élèves itinérants et allophones

Publié le 17/04/2020 - 14:00
Mis à jour le 17/04/2020 - 14:47

Le Centre académique pour la scolarisation des nouveaux arrivants et des enfants du voyage (CASNAV) de l’académie de Besançon propose deux applications mobiles dans le cadre de la continuité pédagogique. 

kit français
©Kit Français, l'une des deux applications

Dans le cadre de la continuité pédagogique, le CASNAV de l’académie de Besançon propose deux applications mobiles, destinées à favoriser l’autonomie d’apprentissage des élèves.

Suivre les élèves durant le confinement

Les professeurs qui interviennent auprès des élèves allophones et itinérants de l’académie mettent "toute leur énergie à remplir leur mission à distance, ainsi qu’à maintenir le contact avec les enfants et adolescents."

Cependant, "certaines personnes restent difficiles à joindre, notamment les plus vulnérables d’entre elles, tributaires de conditions linguistiques, matérielles et sociales qui complexifient la continuité pédagogique."

Le CASNAV de l’académie de Besançon a donc développé deux applications mobiles pour ces élèves.

Cette application propose deux types de ressources :

- des outils d’autonomie linguistique sous forme d’applications gratuites et grand public de traduction, d’oralisation et de transcription écrite. Cet outil recense aussi une série d'utilitaires pour des médiations numériques vis-à-vis de la langue cible et des supports scolaires ordinaires ;

- des ressources pédagogiques collectées dans les champs de l’alphabétisation, du français langue étrangère ainsi que dans la production médiatique et institutionnelle utilisable en autonomie par les élèves, les familles et les travailleurs sociaux, quand le lien avec l’école est difficile à mettre en place ou qu’il est rompu parce que l’élève est isolé. Un focus est mis aussi sur les questions de formation pour adulte, de connaissance des métiers et sur les pratiques individuelles d’apprentissage du français en dehors du cadre scolaire.

DIK-AP (« fais voir » en parler voyageur) propose aux enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs des ressources utilisables directement dans les lieux de vie et sur les téléphones familiaux pour se distraire, se cultiver, apprendre, rencontrer les propositions de qualité faites dans le cadre de la continuité scolaire par les institutions et les médias éducatifs. Ici aussi, une importance particulière est accordée à l’autonomie de circulation dans les ressources, à l’oralité, à la connaissance et aux ouvertures sur le monde.

KIT Français et DIK-AP peuvent être directement utilisées sur les appareils privés par un simple transfert du lien aux numéros des élèves ou des familles.

Ces applications sont gratuites et ne nécessitent pas d’inscription.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

J'ai rendez-vous avec

À ne pas manquer : les ateliers confinés du Musée Beaux-Arts…

"Exit les ateliers au musée ? Vive les ateliers confinés !" Le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon propose de se divertir tous les mercredis à travers des "ateliers confinés du musée". Voici celui du 22 mars 2020 pour celles et ceux qui l'ont manqué..

Des sites et des émissions pour l'école à la maison

"Ce ne sont pas des vacances !" avait martelé le recteur de l'académie de Besançon le 13 mars dernier, quelques jours avant le début du confinement. En plus des travaux donnés par les enseignants à leurs élèves, plusieurs autres ressources sont disponibles sur internet et proposées sur la chaîne France 4.

Education

Près de 400 élèves à l’isolement en Franche-Comté : rappel des consignes aux parents

Dans l'académie de Besançon, 385 élèves de 18 classes sont à l’isolement et bénéficient d’un dispositif de classe à distance selon les chiffres hebdomadaires relevés en fin de semaine dernière. Le rectorat note que le nombre de cas avérés positifs reste très  faible dans les établissements scolaires de Franche-Comté.

Carte scolaire : des modifications suite à la rentrée dans le Doubs

Dans leur déclaration préalable les représentant.es de la FSU ont rappelé leur analyse de la carte scolaire 2020 élaborée en avril et juin 2020. Ils ont également dénoncé "le manque de préparation" face au risque d’une nouvelle vague épidémique. Enfin, ils ont interpellé l’Inspecteur d’Académie sur les 4 nouvelles mesures de fermeture de classes envisagées dans le document de travail.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.09
    ciel dégagé
    le 19/09 à 0h00
    Vent
    1.24 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    87 %

    Sondage