Afghanistan : dissolution de la force PAMIR à Besançon

Publié le 14/05/2013 - 17:36
Mis à jour le 14/05/2013 - 17:36

Ce mercredi 15 mai 2013 à 10h, la force PAMIR, intervenue en Afghanistan du 1er décembre 2012 au 5 avril 2013, sera officiellement dissoute au quartier Brun du 6e régiment du matériel de Besançon. Le chef d’Etat-major de l’armée de Terre, le général Bertrand Ract Madoux sera accueilli par le général Francisco Soriano de la 7e brigade blindée qui a commandé cette force de 2.200 hommes, dont 800 Francs-comtois. 

 ©
©

Cette cérémonie de dissolution de la force PAMIR marque le désengagement programmé de la France en Afghanistan et la reconnaissance de l'Armée envers les soldats partis sur place.  "Cette mission de désengagement s'est bien déroulée et le calendrier fixé a été respecté " explique le général Francisco Soriano qui a commandé cette force. "Nos missions étaient d'organiser et conduire le désengagement de nos matériels d'Afghanistan. Malgré un contexte sécuritaire tendu, 80 % des matériels ont été désengagés dans les délais. Fort heureusement et avec un grand soulagement , ce fut sans perte. Notre objectif était aussi de réorganiser la force encore disposée sur de nombreuses emprises et de la ramener autour de Kaboul  tout en poursuivant notre engagement auprès de l'OTAN..."

500 militaires français pour soutenir l'Otan 

Aujourd'hui, la France compte encore 1.100 militaires sur place. Ils ne seront que 500 à partir de cet été pour soutenir les missions de l'OTAN. "Cela concerne la formation de l'armée afghane (épidote), le fonctionnement de l'hôpital médico-chirurgical de Kaia et le commandement de l'aéroport de Kaboul". 

L’état-major PAMIR, basé sur le camp de Warehouse à Kaboul disposait du bataillon logistique Koufra (6e régiment du matériel de Besançon), du détachement de protection Aquitaine (35e régiment d’infanterie de Belfort, 19e régiment du génie de Besançon, 1er régiment d’artillerie de Bourogne et 132e bataillon cynophile de l’armée de Terre de Suippes) et du détachement d’hélicoptères Mousquetaire (3e régiment d’hélicoptères de combat d’Étain).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex annonce de nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes : les actions déclinées dans le Doubs

Le Premier ministre, Jean Castex, a arrêté jeudi 25 novembre de nouvelles mesures "afin de renforcer la protection des victimes et la lutte contre les violences" à l'occasion de la Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, notamment l'ouverture de nouvelles places d'hébergement. Dans le Doubs, Jean-François Colombet, préfet du Doubs, a réuni en préfecture le groupe de travail départemental sur les violences faites aux femmes du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes, de lutte contre les drogues, les dérivés sectaires et les violences faites aux femmes.

E-santé en Bourgogne Franche-Comté : La Région veut accélérer ses investissements pour la télémédecine

Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de télémédecine du CHU de Dijon, dédiées à la prise en charge et au suivi des patients victimes d’AVC (accident vasculaire cérébral), a été organisée par la Région Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec l’Agence régionale de santé. Ce projet a été financé dans le cadre du Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR).

500 euros de plus par mois pour les sages-femmes hospitalières : « Le protocole d’accord ne nous satisfait pas » (ONSFF en Bourgogne-Franche-Comté)

Une hausse nette de 500 euros en 18 mois. Après les revalorisations du Ségur de la Santé, à l’été 2020, les sages-femmes vont bénéficier de nouvelles améliorations de leurs conditions salariales. En effet, le gouvernement a annoncé lundi 22 novembre la signature d’un protocole d’accord avec une majorité de syndicats hospitaliers sur les sages-femmes.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.12
légère pluie
le 02/12 à 6h00
Vent
3.68 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
99 %

Sondage