Agression d’un policier : les juges retiennent la version officielle

Publié le 24/02/2011 - 07:18
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:08

Le tribunal de Besançon a condamné mercredi soir deux jeunes du quartier des 408, à 2 ans et 10 mois de prison, pour avoir frappé un policier lors d’un contrôle de routine. Pourtant, un témoin direct, une enseignante au passé irréprochable, a confirmé qu’un policier avait d’emblée frappé un jeune.

Malgré le témoignage de l’enseignante, les juges ont retenu la version officielle, suivant de près les réquisitions du parquet qui a accordé une confiance sans faille aux dépositions des policiers.
« J’ai voulu témoigner parce que ce que j’ai lu dans le journal ne correspondait pas à ce que j’ai vu », a déclaré l’enseignante du quartier des 408 en jetant un trouble qui n’a pas ébranlé les juges.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Fromagerie Mulin : le juge des référés maintient la consignation d’1.5 million d’euros

Le 22 novembre 2023, la société Mulin a demandé au tribunal l'annulation de l'arrêté préfectoral la rendant redevable d'une somme d'1.5 million d'euros consignée et destinée à financer la mise aux normes de sa station d'épuration. Le tribunal administratif de Besançon a finalement tranché et ne s'opposera pas à l'arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.02
couvert
le 25/02 à 9h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
83 %