Agriculteurs élus : toutes les aides européennes préservées

Publié le 20/11/2019 - 10:23
Mis à jour le 20/11/2019 - 11:04

Les indemnités reçues en tant qu'élu local ne feront plus perdre leurs aides européennes aux agriculteurs situés dans des zones difficiles, a affirmé mardi le ministre de l'Agriculture à l'Assemblée nationale.

image d'illustration © d poirier ©
image d'illustration © d poirier ©

"Les élus qui sont agriculteurs en zone de handicap naturel ne seront plus pénalisés par le fait qu'ils ont une indemnité d'élu. La décision a été prise", a déclaré Didier Guillaume devant l'hémicycle.

Jusqu'ici, pour toucher les aides de la PAC (Politique agricole commune) réservées aux zones en difficulté, les indemnités compensatoires de handicap naturel (ICHN), il fallait que le revenu de l'agriculteur soit supérieur à 50% du revenu total.

Mais, une grande partie des élus locaux "perdent le bénéfice de l'ICHN en raison de leurs indemnités qui sont directement intégrées dans leur revenu", a noté le député LREM Alain Péréa lors des questions au gouvernement, ajoutant que "cette mesure n'était pas de nature à encourager les vocations".

"Dans ces zones en difficulté où il y a parfois peu d'habitants, où on demande que la citoyenneté s'exerce, où il faut absolument réconcilier les urbains et les ruraux, il faut que les agriculteurs s'impliquent dans les conseils municipaux", a reconnu M. Guillaume.

En conséquence, "le Premier ministre a demandé expressément qu'on règle la question. C'est la raison pour laquelle une instruction est en ce moment signée au ministère de l'Agriculture", a-t-il assuré, ajoutant qu'on "ne peut pas demander aux gens de s'impliquer, d'aller aux élections, de faire vivre la ruralité et qu'ils soient pénalisés".

A quatre mois des élections municipales, l'Assemblée s'est attelée lundi à un projet de loi ambitionnant de faciliter la vie des maires, en parallèle de leur congrès à Paris.Le texte propose notamment de décliner une série de mesures pour faciliter le quotidien des élus (revalorisation des indemnités, frais de garde des enfants, droit à la formation...), autant d'encouragements à s'investir ou renouveler son engagement dans la vie politique locale.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises qui doivent rembourser leurs prêts avec sa « BOX PGE »…

SNCF Réseau : 423 millions d’euros dans la modernisation du réseau de Bourgogne Franche-Comté en 2021

Pour l'année 2021, SNCF Réseau investira 423 millions d'euros pour la modernisation et la maintenance du réseau en Bourgogne Franche-Comté. 250 chantiers au total sont prévus. Pour Jérôme Grand, directeur territorial SNCF Réseau, 2021 sera "une année exceptionnelle en Bourgogne Franche-Comté."

Bientôt, le nouveau centre commercial Cassin à Planoise ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne

Les travaux de la restructuration du centre commercial Cassin dans le quartier Planoise à Besançon commenceront le 18 janvier prochain. Le bail commercial entre Intermarché et Aktya, société d'économie mixte bisontine, a été signé mercredi 13 janvier. Le nouveau centre commercial ouvrira ses portes dans un écrin plus moderne à l'automne prochain.

Un frontalier sur trois travaille dans l’horlogerie

Dans sa dernière étude, l'Ostaj (observatoire statistique transfrontalier de l'Arc Jurassien)  indique que l'industrie horlogère de l'Arc Jurassien emploie 31.400 personnes dont une forte majorité dans des établissements du côté suisse de la frontière. Les agglomérations frontalières du Locle, de La Chaux-de-Fonds et de la vallée de Joux sont les principaux pôles de l’horlogerie.

MaPrimeRénov’ : un dispositif accessible à tous les propriétaires occupants et syndicats de copropriétaires

Depuis ce mois de janvier 2021, le dispositif d'aide à la rénovation énergétique est désormais  étendu à tous, aux bailleurs et copropriétés. Ma "Prime Rénov '" bleu, jaune, violet ou rose :  le montant des aides dépendra du revenus fiscal de référence du foyer et du nombre d'habitants dans le logement.

Technologie : la start-up de Besançon Metabsorber signe un contrat de licence avec l’entreprise Sayens

Société d’Accélération du Transfert de Technologie, la Satt Sayens a annoncé le 4 janvier 2021 la signature d’un contrat de licence avec la start-up née à Besançon Metabsorber spécialisée en ingénierie des métamatériaux appliqué au traitement acoustique.

Emploi des jeunes : l’U2P demande que les mesures de soutien soient prolongées en 2021

L’U2P, union des entreprises de proximité, a adressé un courrier le 10 décembre dernier à Élisabeth Borne, la ministre du Travail pour lui demander de prolonger tout au long de l’année 2021 l’aide exceptionnelle aux employeurs de salariés en contrat d’alternance (5000 euros pour l’emploi d’un mineur ; 8000 euros pour un alternant majeur).

Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
légères chutes de neige
le 15/01 à 15h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
98 %

Sondage