Agriculture biologique : où en est-on en Bourgogne-Franche-Comté ?

Publié le 09/12/2020 - 11:17
Mis à jour le 15/12/2020 - 13:47

Le 23e Observatoire Régional de l’Agriculture Biologique 2020 vient de paraître ce mois de décembre 2020, indiquent dans un communiqué commun, Interbio Franche-Comté et Bio Bourgogne. Voici une synthèse de l’étude…

Selon les associations, la Bourgogne Franche-Comté poursuit son  développement de l'agriculture biologique. Elle représente au total presque 200.000 ha. "Pre?s d’une ferme de Bourgogne-Franche-Comte? est devenue une ferme bio chaque jour de 2019" notent-elles. 

"Tous les secteurs de production sont concernés, les grandes cultures en tête avec 12 000 ha et 111 exploitations de plus. Le déplafonnement des aides à la conversion sur les territoires de l’Agence de l’Eau Seine Normandie explique cette progression particulièrement nette dans l’Yonne", est-il indiqué.

10 % des fermes de la région sont en bio

L’année 2019 a enregistré un nouveau record avec 358 conversions ou installations.

La vague de conversions débutée en 2015 se poursuit et hisse la Bourgogne-Franche-Comté au 8ème rang national avec 2 666 fermes biologiques. En termes de surfaces, la région atteint cette année 195 753 hectares conduits en agriculture biologique, dont 59 991 hectares en conversion, soit une évolution de 16 % par rapport à 2018.

Cette progression importante permet à la région d’atteindre le 5ème rang national.

Le Jura occupe de nouveau le premier rang re?gional en part de fermes bio avec 14,7 % du total de fermes. La re?partition des fermes biologiques dans le Doubs évolue peu avec une pre?dominance de l’e?levage et de la polyculture-e?levage qui rassemblent 63 % des producteurs bio. Le Doubs semble ralentir sa progression avec un nombre de nouvelles fermes engage?es a? peine supe?rieur aux arre?ts. Contrairement aux dernie?res anne?es peu de fermes laitie?res se sont converties.

Evolution des surfaces et fermes bio en Bourgogne-Franche-Comte? ©
Evolution des surfaces et fermes bio en Bourgogne-Franche-Comte?

Le défi de demain ? la restauration collective...

Autre facteur qui entre en jeu : la forte demande en produits de proximité bio qui favorise la vente direct ainsi que la mise en place de plateformes de distribution. "Cela permet aux paysans bio d'accéder à plus de débouchés", notent les associations tout en restants prudentes : "Il reste cependant bien des défis à relever, à commencer par celui de la restauration collective dont l’approvisionnement en produits bio reste encore bien inférieur à ce qu’impose désormais la loi « Egalim »".

Le lancement en 2019 de la plateforme « Manger Bio BFC » avec le soutien des organisations bio et de la Région vise à organiser et développer cette filière d’avenir.

L'impact de la crise sur le bio

"Crise sanitaire et crise environnementale, mais aussi économique et sociale sont étroitement liées", indiquent les associations tout en précisant que  "la partie qui se joue dépasse et de loin les choix techniques, les contraintes économiques et les sensibilités personnelles des agriculteurs (...)

Gageons que la crise sanitaire que nous traversons, loin d’affecter l’agriculture biologique et ses filières, contribuera à en amplifier encore le développement. Le « monde (agricole) d’après », dont nos concitoyens espèrent l’avènement, sera « biologique », n’en doutons pas", concluent Interbio Franche-Comté et Bio Bourgogne.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
nuageux
le 23/07 à 09h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
82 %