Aime café & miam, un nouveau spot pour petit-déjeuner, déjeuner, goûter et bruncher à Besançon

Publié le 09/05/2022 - 17:30
Mis à jour le 10/08/2022 - 09:57

Une nouvelle adresse s'est ouverte depuis le printemps dernier square Saint-Amour à Besançon où petits-déjeuners, brunchs et autres plats du jour seront à la carte : Aime café & miam…

Ça faisait un moment que cette idée lui trottait dans la tête… Il y a deux ans, Charline Mercier s’est lancée dans l’aventure de la restauration pour ouvrir son propre commerce, un endroit à son image où elle proposera ce qu’elle aime dans un univers coloré, inspiré des lieux de brunch outre-Atlantique.

"J’ai fait des études à l’IUT Info-Com, une licence en communication et j’ai été graphiste pendant quelques années, mais j’étais en manque de contact humain, j’aime la vie, j’aime les gens, j’en avais marre de rester derrière un bureau", nous explique la jeune femme, qui compte également une expérience dans un café-brunch à Montréal au Canada. "Et puis il y a eu le confinement, j’étais chômage, j’ai donc fait un gros recentrage sur moi-même et j’ai décidé de créer quelque chose qui me ressemble, un endroit convivial, une déco qui me plaît, etc."

Reconversion totale

C’est ainsi que le projet Aime, café & miam est né. Et pour cela, Charline a réalisé une véritable reconversion professionnelle pendant deux ans.

Après avoir été accompagnée par BGE pour connaître les clés de la création d'entreprise, puis par Initiative Doubs pour obtenir un prêt d’honneur, Charline a suivi une formation intensive de cuisine et de service pendant quatre mois à l’école Cuisine mode d’emploi à Besançon. "C’était génial, il y avait une super équipe, un super chef, une super directrice, c’était génial", se réjouit encore Charline. Pour finir sa formation, la future cheffe d’entreprise a réalisé son stage au bistrot culturel et associatif Le Tandem quai Vauban à Besançon pendant un mois. "Je voulais vraiment faire mon stage là-bas, ce sont de bons produits, une bonne philosophie et j’adore Alcyone, la gérante…", nous confie-t-elle.

Et pour finaliser parfaitement sa reconversion, Charline est partie à Lyon pendant quelque temps pour suivre une formation de barista chez le torréfacteur Mokxa, "pour savoir faire des petits coeurs dans le lait", nous dit-elle avec un large sourire.

Et cerise sur le gâteau, Charline est tombée dans la marmite du commerce très jeune puisque son papa n’est autre que Gérard Mercier, le gérant du Cousty ouvert pendant 40 ans, rue de Dole à Besançon.

Une nouvelle adresse pour bruncher, mais pas que…

À Besançon, les quelques lieux rares où sont proposés des brunchs le week-end sont très vite pris d’assaut. Pour agrandir l’offre, Charline ouvrira les portes de Aime le samedi et le dimanche pour bruncher avec du pain frais, des scones, des pancakes sucrés ou salés et des pâtisseries. Le tout arrosé du fameux cocktail Mimosa (jus d’orange pressé + crémant), d’un jus de fruits pressé, d’un smoothie et bien sûr d’un café, latte, cappuccino, chai latte, pink chai latte, espresso, chocolat chaud…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aime (@aime_cafe_miam)

Des brunchs oui, mais pas seulement ! Charline ouvrira également ses portes du mardi au vendredi de 08h30 à 17/18h non stop pour proposer un petit déjeuner composé de pain frais, beurre, confiture des Jardins sucrés (made in Besançon), de scones, de granola et de pancakes sucrés ou salés jusqu’à 11h30.

Le midi, ce seront deux plats au choix : des mijotés ou des toastés "cuisinés avec des produits frais et au maximum locaux", souligne la cheffe "et la carte évoluera en fonction des saisons". Elle proposera également des sandwichs et des salades à emporter. 

En dessert, les becs sucrés ne resteront pas sur leur faim : cheesecake basque, fondant au chocolat, gâteau marbré, cakes, cookies, carrot cake, banana bread…

Côté boissons, les clientes et les clients pourront se désaltérer avec un jus de fruit pressé, une citronnade maison, une bière en bouteille ou un verre de vin. 

L’après-midi, ce sera salon de thé pour déguster une pâtisserie et une boisson chaude ou fraîche. 

Et tout cela réalisé avec amour et avec le joli sourire de la patronne en prime !

Un rayon épicerie fine

Chez Aime, café & miam, quelques produits qu’utilise Charline en cuisine seront en vente dont du café Mokxa en grain ou moulu, de l’huile d’olive Deortegas et des épices de la marque parisienne Nomie.

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Une trentaine d’entreprises de la filière horlogère réunies à Besançon ce jeudi 30 mai 2024

A l'occasion d'un événement fondateur organisé à Besançon dans les locaux de Francéclat, France Horlogerie a convié, ce jeudi 30 mai 2024, des entreprises de la chaîne de valeur horlogère française (marques de montres, fabricants de composants, sous-traitants, détail...). L'objectif ? Lancer la démarche des grappes d'entreprises.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.69
peu nuageux
le 13/06 à 15h00
Vent
3.05 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
49 %