Alain Chrétien reçoit le soutien d'En Marche pour la municipale de 2020 à Vesoul

Publié le 25/07/2019 - 10:12
Mis à jour le 25/07/2019 - 10:12

Le maire de Vesoul (ex LR), par ailleurs membre de la CNI (commission nationale d’investiture) au titre d’Agir, la droite constructive, a logiquement reçu le soutien d’En Marche pour la prochaine élection municipale de Vesoul.

© Fbk Alain Chrétien ©
© Fbk Alain Chrétien ©

Il ne s'agit pas d'une investiture de "La République En Marche", mais, nuance, d'un soutien LREM. Alain Chrétien n'a en effet pas intégré le parti présidentiel d'Emmanuel Macron, mais a participé à la création d'Agir en novembre 2017.   

C’est à ce titre qu’il a intégré la commission nationale d'investiture dans une logique de rassemblement des partenaires politiques initiée lors des Européennes avec la liste Renaissance qui réunissait, aux côtés de LaREM, le MoDem, Agir et le Mouvement radical"

Nouvelle vague d'investitures et de soutiens

Après Pierre Simon à Pontarlier et Éric Alauzet à Besançon, la République En Marche a dévoilé mercredi 24 juillet 2019 à l’issue du dernier Bureau exécutif avant la pause estivale, 24 nouvelles investitures et 14 nouveaux soutiens pour les municipales de 2020.

Ex LR, Alain Chrétien est maire de Vesoul depuis 2012 et président de l’association des Maires de France de Haute-Saône depuis 2014.

Portrait d'Alain Chrétien, candidat à la mairie de Vesoul (Haute-Saône) par LREM

"Natif de Vesoul, Alain Chrétien a fait ses études à Besançon, à l’Université de Franche-Comté. Titulaire d’un diplôme de l’IEP de Lyon, en gestion des collectivités territoriales, il commence sa carrière en tant que chargé du plan d’occupation des sols des quartiers de Vesoul et des communes du district.

Il est par la suite attaché territorial à la communauté de communes du Pays de Montbozon et devient, en 2004, président du Pays de Vesoul et du Val de Saône et président de la Communauté d’agglomération de Vesoul.

Membre du conseil municipal de Vesoul depuis 2001, il est premier adjoint au maire de 2008 à 2012. Élu député- maire de Vesoul en 2012, il choisit en 2017 de ne pas se représenter à l’Assemblée nationale pour se consacrer à son mandat pour sa ville. Actuellement, il est également président de l’agglomération de Vesoul."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.44
couvert
le 26/06 à 3h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
100 %

Sondage