Alauzet et les Verts veulent réduire les dons aux partis politiques

Publié le 10/10/2012 - 19:25
Mis à jour le 10/10/2012 - 19:26

Le plafond des dons va passer de 15.000  à 7.500 euros en vertu  d'un amendement écologiste au projet de budget 2013 voté mercredi en commission par les députés

dsc_2167.jpg
Eric Alauzet © archives carvy
PUBLICITÉ

Cet amendement, dont l’adoption n’était pas attendue, a été voté par la gauche mais aussi par quelques élus de droite, selon un membre de la commission des Finances. Il doit désormais être voté en séance publique lors du débat sur le projet de loi de Finances, qui commence mardi à l’Assemblée nationale.

« pas de nouvelle niche fiscale »

L’objectif est d' »interdire à une personne physique de faire plusieurs dons de 7.500 euros à des partis politiques différents« , ce qui, « sans encadrement« , a « pour conséquence la multiplication de l’avoir fiscal » et « crée une nouvelle niche fiscale« , expliquent Eva Sas et Eric Alauzet, cosignataires de l’amendement. 

Actuellement, la loi prévoit l’encadrement des dons par une personne physique pour un seul parti, mais n’empêche pas d’autres dons de 7.500 euros à d’autres partis, « ce qui favorise la création de micro-partis« , font-ils valoir dans l’exposé de leur mesure.

Et les dons aux partis politiques ne seront pas concernés par le plafonnement prévu des niches fiscales à 10.000 euros, selon le rapporteur général du Budget, Christian Eckert.

La loi du 11 mars 1988 réglementant le financement de la vie politique interdisait les dons supérieurs à 7.500 euros par personne physique pour le financement d’un même parti politique, mais ne limitait pas le nombre de partis bénéficiaires, entraînant la multiplication de micro-partis. Depuis début 2012, le plafond des dons aux partis politiques est fixé globalement à 15.000 euros par foyer fiscal.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.61
partiellement nuageux
le 23/05 à 3h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1020.58 hPa
Humidité
92 %

Sondage