Alstom : vers un recrutement massif de 7.500 salariés dans le monde

Publié le 21/01/2022 - 11:50
Mis à jour le 27/01/2022 - 17:14

Alstom embauche à tour de bras. Un an après le rachat du canadien Bombardier Transport, le constructeur ferroviaire a annoncé sa volonté de recruter 7 500 personnes dans le monde en 2022. Objectif : répondre à la demande, avec la volonté de recruter des profils très qualifiés dans la tech et plus de femmes. Présente dans 70 pays, l’entreprise a doublé de taille il y a un an et compte actuellement 72 000 salariés.

"Notre carnet de commandes est assez significatif, donc on a des besoins partout dans le monde pour exécuter les contrats", a expliqué la directrice des ressources humaines (DRH) du groupe, Anne-Sophie Chauveau-Galas, à l'Agence France-Presse.

Le groupe français construit le TGV, le RER de Johannesburg, le métro parisien ou encore le tram de Berlin, ainsi que des systèmes de signalisation et assure leur maintenance. Son carnet de commandes est au plus haut, avec 77,8 milliards d'euros au 31 décembre.

Se renforcer sur tous les continents

Alstom vise le recrutement de 6 000 ingénieurs et manageurs ainsi que 1 500 ouvriers et techniciens. "On a besoin d'anticiper et de se préparer pour livrer nos clients en temps et en heure", a insisté Anne-Sophie Chauveau-Galas. La société cherche à se renforcer sur tous les continents, en particulier en Europe où 3 900 postes sont à pourvoir. Elle souhaite également embaucher 1 700 personnes en Asie Pacifique, 1 500 en Amérique du Nord et du Sud et 400 en Afrique, Moyen-Orient et Asie centrale.

En France, où se situe le siège de la compagnie, Alstom vise 1 000 recrutements et cherche notamment des profils spécialisés dans l'ingénierie mécanique et les systèmes, les services, mais aussi des soudeurs qualifiés pour ses sites de production. Dans le monde, le constructeur veut recruter des chargés de projets et d'appels d'offres et des profils confirmés dans le domaine de la tech, comme des ingénieurs système ou des scientifiques spécialistes de données.

Féminiser ses équipes de cadres et d'ingénieurs

Alstom veut en même temps féminiser son corps de cadres et d'ingénieurs. Actuellement, 23 % seulement sont des femmes, une proportion qui doit passer à 28 % d'ici 2025 selon la direction. Les 7 500 recrutements permettront d'honorer les contrats, mais aussi de répondre aux défis du futur. Le constructeur a affiché des résultats solides pour son troisième trimestre en exercice décalé. Le chiffre d'affaires est en progression de 5,2 % et la compagnie prévoit une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 5 % en moyenne d'ici 2024-2025.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.29
couvert
le 03/02 à 3h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1035 hPa
Humidité
87 %