Animaux et chaleur : la Ville de Besançon rappelle les bons gestes 

Publié le 27/07/2022 - 11:28
Mis à jour le 27/07/2022 - 08:51

En période de canicule, les animaux domestiques et sauvages peuvent souffrir des températures élevées. La Ville de Besançon, dans un communiqué du 27 juillet, explique que sensibles aux variations soudaines de température, il est essentiel d’appliquer des gestes simples pour les soulager et rendre cette période plus supportable.

Raoul © FBM
Raoul © FBM

"Les chiens transpirent peu et régulent leur température grâce au halètement. Lorsque leur mécanisme de thermorégulation est saturé, ils peuvent faire face à des "coups de chaleur". S’ils halètent fort, ont des difficultés à se déplacer ou une perte de connaissance, il est urgent de les emmener chez le vétérinaire", informe la Ville. 

Quelques règles permettent toutefois de les préserver : 

  • Ne jamais laisser un chien seul dans une voiture, même quelques minutes, même les fenêtres entre-ouvertes. La température peut rapidement atteindre 50° à 60° et l’air devient irrespirable ;
  • Installer le chien dans la pièce la plus fraiche et aérée, avec de l’eau froide à disposition ;
  • Limiter ses efforts et privilégier les promenades matinales ou en fin d’après-midi, éviter le goudron brulant pour ses coussinets. 

Les chats supportent mieux la chaleur. En mettant leur corps en repos, ils maintiennent leur température. S’économiser et dormir plus qu’à leur habitude participent ainsi à leur bon équilibre. 

Il est toutefois recommandé de : 

  • Mettre plusieurs petits bols d’eau fraîche à disposition, privilégier la nourriture humide ;
  • Respecter le repos du chat, s’abstenir de jouer avec en journée ;
  • Eviter les sorties aux heures les plus chaudes.

Les oiseaux, insectes, hérissons, écureuils cherchent également des coins frais et des points d’eau. Ces gestes permettent de les aider :

  • Favoriser leur hydratation : placer quelques pierres dans une écuelle pour qu’ils puissent entrer et sortir sans se noyer (à changer régulièrement pour éviter les moustiques) ;
  • Les bois morts et herbes hautes des jardins peuvent leur offrir un peu de fraîcheur.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau ”Mon Espace Santé”

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau régional "Mon Espace Santé" pour promouvoir le développement de solutions numériques en faveur d’un meilleur accès aux soins et d’une simplification de la prise en charge médicale pour tous, selon un communiqué de mardi 19 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.51
légère pluie
le 15/04 à 3h00
Vent
2.67 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %