Anne Vignot testée positive à la Covid-19

Publié le 23/11/2021 - 17:51
Mis à jour le 24/11/2021 - 08:59

La maire EELV de Besançon a été testée positive ce mardi et décide d'aménager son agenda en conséquence. Strasbourg, Anne Vignot "va bien"  et va s'isoler a précisé la mairie.

Anne Vignot © Alexane Alfaro
Anne Vignot © Alexane Alfaro

"La maire de Besançon et présidente du Grand Besançon, a été testée positive au Covid 19, ce mardi 23 novembre 2021" annonce le cabinet d'Anne vignot en fin de journée.

Les rencontres prévues ce soir mardi soir à Planoise sont annulées. "Son agenda sera aménagé de façon à pouvoir s’isoler tout en maintenant dans la mesure du possible des réunions en visio-conférence."

Anne Vignot, qui a reçu ses deux doses de vaccin,  "va bien" . Elle ne souffre que d'une légère fièvre qui a incité la maire à se faire tester. La mairie précise que l'édile ignore où et quand elle avait pu être contaminée.

La maire de Besançon Vignot a rencontré mardi la la ministre du Travail Elisabeth Borne er la candidate socialiste à la présidentielleAnne Hidalgo, en déplacement à Besançon, mais les deux élues étaient "masquées" et Mme Hidalgo n'est donc pas considérée comme cas contact, a-t-on précisé auprès de la mairie de Besançon.

Pour la Ville de Besançon, ce test positif d'Anne Vignot est l'occasion de rappeler que le virus circule toujours dans un contexte de rebond épidémique avec des  contaminations qui repartent à la hausse. "Maintenez les gestes barrières, évitez les contacts et faites vous vacciner..." insiste la municipalité.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Aucun pass sanitaire ne sera demandé lors des meetings politiques…

C’est une nouvelle qui va en faire grincer des dents plus d’un… Le Conseil constitutionnel (saisi par 60 députés de la France Insoumise) a validé ce vendredi 21 janvier 2022 le projet de loi concernant le pass vaccinal. Les sages ont toutefois refusé la possibilité pour les organisateurs de meetings politiques de demander un pass sanitaire aux participants.

Quatre députés du Doubs signent une tribune en faveur d’une « fin de vie libre »

Les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté ont rédigé ce mois de janvier 2022 une tribune afin de ramener dans le débat national la question du choix de la fin de vie. Fannette Charvier, Eric Alauzet, Denis Sommer et Frédéric Barbier, députés du Doubs, ont co-signé cette dernière.

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Fermeture du pont de la République aux voitures : une idée « absurde » pour les élus de Besançon maintenant

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé le 7 janvier dernier la fermeture du pont de la République à la circulation des voitures au printemps-été 2022. Une décision qualifiée d'"absurde" dans une lettre ouverte du 19 janvier écrite par Claude Varet, conseillère municipale de Besançon maintenant, qui appelle la maire à y renoncer en l'invitant à lancer "un grand chantier visant l’étude de toutes les mobilités."
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.27
ciel dégagé
le 23/01 à 18h00
Vent
2.93 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
53 %

Sondage