Annie Genevard interpelle le gouvernement sur les problèmes de transports dans le Doubs

Publié le 22/02/2018 - 18:00
Mis à jour le 23/02/2018 - 08:47

Lors des questions posées au gouvernement ce 22 février 2018, Annie Genevard, vice-présidente de l’Assemblée nationale et députée du Doubs a rappelé à Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, que certaines zones rurales souffraient du manque d’infrastructures dans le Doubs.

 ©
©

La députée du Doubs a relevé deux problèmes ont elle souhaite que l’Etat s’empare afin d’apporter des solutions concrètes : le désengorgement de la RN 57 et la complexité des réservations sur le TGV Lyria Paris-Lausanne depuis les petites gares françaises.

Rappelant que l’afflux de travailleurs frontaliers, touristes et poids lourds sur la RN57 causaient des embouteillages, la députée du Doubs a notamment insisté sur "l’importance du franchissement de Pontarlier".

Elle a également mis en évidence "l’urgence d’inscrire au sein du prochain Contrat de Plan Etat-Région des travaux sur les tronçons La Main – La Vrine et la descente des Tavins à Jougne".

Le manque de billets de train en gare de Frasne

Elle a ensuite évoqué la difficulté de réservations de billets de train depuis la gare de Frasne et ce, même plusieurs mois à l’avance. Annie Genevard a expliqué à la ministre qu’elle "ne peut concevoir que la gare de Frasne, utilisée par près de 200 passagers quotidiennement, soit la variable d’ajustement de cette ligne. Dans un pays où de nombreux efforts sont faits pour favoriser les transports en commun et notamment le ferroviaire, il est bien dommage de parler contingentement".

Des réponses "vagues"

La vice-présidente de l’Assemblée nationale regrette les "réponses vagues" de la ministre, qui s’est, selon elle "bornée à donner les grandes lignes d’orientation que suivra le Gouvernement sur le sujet de la mobilité".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Pass sanitaire obligatoire pour les événements de plus de 1.000 personnes

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 mai 2021, le projet de loi relatif à la sortie de crise sanitaire. Les débats ont été marqués par un coup de théâtre sur l'article 1er du texte : celui-ci a d'abord été rejeté par les députés dans l'après-midi, puis adopté dans la nuit après une réécriture du gouvernement. Pour assister aux événements de plus de 1.000 personnes, le Pass sanitaire impose soit : d'être vacciné ou d'avoir un test PCR négatif ou d'avoir effectué un test sérologique prouvant l'immunité.  

Départementales 2021 : qui sont les candidats dans le Doubs ?

DÉPARTEMENTALES • Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales. Dans le Doubs, les électeurs doivent  renouveler les 38 conseillers départementaux. Le dépôt des candidatures est désormais clos depuis ce 5 mai 2021 à 16h00. Voici les listes dans les 19 cantons du département.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.22
légère pluie
le 16/05 à 9h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
100 %

Sondage