Annie Genevard : "le gouvernement a raté son rendez-vous avec l’éducation"

Publié le 01/09/2016 - 17:55
Mis à jour le 01/09/2016 - 17:55

Annie Genevard, la députée maire de Morteau du Parti Les Républicains, a publié ce jeudi 1er septembre 2016 une communiqué de presse dans lequel elle dénonce la politique éducative de François Hollande. L’élue reproche au gouvernement d’avoir « raté son rendez-vous avec l’éducation« .

 ©
©

Déléguée générale à l’éducation pour le parti Les Républicains, Annie Genevard attaque le gouvernement reprochant au "candidat Hollande" que plusieurs de ces annonces n’ont pas été respectées.

"L’objectif de scolarisation des enfants de moins de 3 ans n’est pas atteint" indique-t-elle. L’élue mortuacienne pense que le dispositif de Plus de maîtres que de classes "n’a pas fait ses preuves et le nombre d’enfants dans les classes est resté le même, voire a augmenté". Annie Genevard revient également sur les chiffres sur le décrochage scolaire, qui selon elle, laissent dubitatifs quant à leur fiabilité.

Passant par la réforme des rythmes scolaires, celle des programmes, la politicienne du Haut Doubs s’indigne arguant que "le Président ne pourra pas répéter qu’il n’a pas eu de chance. Trois ministres en 4 ans ont multiplié les actions de communication et les déceptions ".

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

2e tour des législatives 2024 : réaction de Séverine Véziès (Nouveau Front populaire)

Dans la première circonscription du Doubs, Séverine Veziès, candidate du Nouveau Front populaire est arrivée en troisième position (31,51%) derrière Laurent Croizier (36,18%, élu) et Thomas Lutz (32,31%) lors du second tour des élections législatives anticipées du dimanche 7 juillet 2024. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.43
couvert
le 14/07 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
68 %