Alerte Témoin

Appel à projets "entre les lignes" 2015 : cinq lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 17/03/2015 - 09:47
Mis à jour le 17/03/2015 - 16:31

Depuis 6 ans, la Fondation SNCF lance un appel à projets national annuel pour la prévention de l'illettrisme "entre les lignes". Cette année 2015, 351 dossiers de candidature ont été reçus de l'ensemble de l'hexagone. Les associations lauréates se partageront une dotation de 600.000 euros. Cinq associations lauréates sont de Bourgogne Franche-Comté...

capture_decran_2015-03-17_a_09.46.43.png
©SNCF - http://www.fondation-sncf.org/index.php?option=com_content&view=article&id=10&Itemid=49

En Bourgogne Franche-Comté, sur 8 dossiers de candidature reçus, 5 projets sont soutenus avec une dotation totale de 15.000€. Trois projets sont dédiés à la petite enfance et deux projets aux années collège. 

  •      "Atelier conte" proposé par l’association "Franc – Comtoise des gens du voyage" souhaite organiser avec une conteuse professionnelle, la lecture de contes à destination de jeunes enfants issus de la communauté des gens du voyage. L’intention de l’association est de prévoir cet atelier au sein d’une médiathèque sur plusieurs séances afin de familiariser les enfants et leur famille à ce lieu.
  •     Le projet "Petit causeurs futurs lecteurs" proposé par l’association Au jardin du savoir à pour objet de créer un groupe de parole, constitué de temps d’échange et de lecture destinée aux enfants et aux parents. Les objectifs du projet sont axés sur la réussite scolaire, et les relations parents/enfants.
  • L’association les Francas du Territoire de Belfort avec le projet "Jeus-lis" souhaite aménager un minibus, pour en faire un ludobibliobus ambulant dans l’optique de réduire les inégalités à l’accès à la lecture et aux jeux. La formation des acteurs de l’enfance joue un rôle important dans ce projet.
  • La Compagnie en attendant … propose le projet "Du temps que les arbres parlaient" qui à pour objet de faire travailler les élèves du collège du Parc autour d’un texte défini avec des artistes dans le but de faciliter l’accès des jeunes à la littérature et de réduire la distance qui sépare les adolescents et les livres
  • Le projet « Atelier croisé » présenté par l’association Mots et Mots se déroulerait sous forme d’atelier croisé entre des collégiens de différents niveaux, dont le but est de présenter un spectacle final en liant textes littéraires, création de musique et d’instruments. Emergence de prise de parole, mémorisation de textes et les comprendre, le désir de faire et de réussir sont les objectifs fixés par l’association.

Un jury régional

Pour sélectionner ces projets, un jury composé d’experts de Bourgogne et de Franche-Comté a délibéré, le 19 février 2015. Cet ancrage régional permet d’évaluer les dossiers au regard des enjeux territoriaux de la prévention de l’illettrisme.

 Les membres du jury : Pierre-Marie DUMAIT, Directeur des Affaires Territoriales BFC, Valérie NAIGEON de l’ANLCI Bourgogne, Dominique ROMAND de l’ANLCI Franche-Comté, Alain HARTELAUB, écrivain et lauréat 2014, Philippe CLAUDET, éditeur et Directeur des « Doigts qui rêvent », Eric CHAVONNET, correspondant régional de la Fondation SNCF.

A propos de la fondation SNCF

La Fondation SNCF aide les jeunes à se construire un avenir en soutenant des associations qui agissent dans trois axes : Prévenir l’illettrisme, Vivre ensemble et Entreprendre pour la mobilité. Elle s’appuie sur un réseau de 23 correspondants régionaux pour sélectionner les projets au plus près de la réalité locale et sur l’engagement des salariés SNCF pour porter plus loin la solidarité avec le Mécénat de compétences.

En 2014, la Fondation SNCF a soutenu 650 projets tous dispositifs confondus.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     26.46
    couvert
    le 10/08 à 9h00
    Vent
    1.62 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    57 %

    Sondage