Archeon : une startup bisontine, lauréate du concours national i-LAB

Publié le 22/07/2018 - 12:01
Mis à jour le 22/07/2018 - 12:01

Six mois après sa création, la startup Archeon, installée à Temis, a intégré le 5 juillet 2018 à Paris le cercle fermé des lauréats du prestigieux concours iLab qui récompense les startups les plus prometteuses de la "DeepTech". Pour rappel, Archeon développe des technologies de rupture pour la médecine d’urgence.

Archeon est une jeune entreprise créée en février 2018 et installée au cœur du Technopôle Bisontin de Temis Innovation. Elle souhaite répondre à la désertification médicale et le vieillissement de la population qui entraînent une surcharge d’activité aux urgences.

Se baser sur des capteurs et l'intelligence artificielle pour les premiers secours

"En situation d'urgence vitale chaque détail peut faire la différence, mais le manque de technologies adaptées aux environnements hostiles et à une utilisation en condition de stress est un obstacle à la mise en œuvre de soins de qualité. La mission d'Archéon est de proposer des technologies de rupture fondées sur le développement de capteurs innovants et sur l'intelligence artificielle pour permettre aux premiers secours une meilleure prise en charge des urgences vitales" explique la startup.

Une subvention jusqu'à 450 000 euros

i-Lab, qui existe depuis 20 ans déjà, est né de la volonté du ministère de soutenir la création d’entreprises innovantes, de mieux accompagner le développement des start-up et d’encourager l’esprit d’entreprendre.

Les lauréats reçoivent une subvention pouvant aller jusqu’à 450 000 euros et bénéficient d’un label précieux pour la recherche de financements. Au cours de ses 20 éditions, le concours a mobilisé 430 millions d’euros et a contribué à la fondation et à la croissance de 1 914 entreprises technologiques.

Qu’est-ce que la Deep Tech ?

On emploie le terme de deep tech, ou encore celui d’innovation de rupture, pour qualifier des technologies ou combinaison de technologies :

  • complexes et fortement différenciantes par rapport aux technologies existantes, souvent issues de la recherche de pointe, fondamentale ou appliquée ;
  • dont le processus d’industrialisation est lourd ;
  • pour des marchés parfois difficiles à identifier en début de développement.

Infos +

Site d'Archeon

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne Franche-Comté conteste la fermeture des remontées mécaniques devant le Conseil d’Etat

Devant la décision du gouvernement de maintenir les remontées mécaniques fermées jusqu’au 20 janvier 2021, cinq régions (Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Sud, Occitanie et Grand Est) ainsi que plusieurs conseils départementaux de montagne se sont associés pour engager une procédure en référé devant le Conseil d’État.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.47
pluie modérée
le 04/12 à 15h00
Vent
2.52 m/s
Pression
990 hPa
Humidité
97 %

Sondage