Attentat à Saint–Etienne–du–Rouvray : Christophe Grudler réagit "pour que la haine ne gagne pas"

Publié le 29/07/2016 - 10:22
Mis à jour le 29/07/2016 - 10:49

Suite à l’assassinât du père Hamel ce mardi 26 juillet 2016, le conseiller départemental Christophe Grudler a tenu à s’exprimer et à appeler les français à "se serrer les coudes". Il sera présent ce soir, vendredi 29 juillet 2016, à la cathédrale Saint – Christophe à Belfort pour une messe hommage. 

PUBLICITÉ

« Pour que la haine ne gagne pas,

Je n’ai pas voulu réagir à chaud après l’assassinat barbare d’un prêtre près de Rouen. La surenchère politique après de tels événements tragiques m’exaspère. Je n’ai pas voulu y être assimilé.

Évidemment mes pensées vont d’abord à ce prêtre, nouvelle victime innocente d’un dégénéré fanatisé, à la paroisse locale et à toute la communauté catholique injustement frappée.
Nous avons en Syrie un Etat islamique aux abois, qui va perdre militairement dans les prochains mois. Son seul salut est d’essayer de provoquer le chaos, notamment en France, en s’appuyant sur des malades mentaux fanatisés, prêts à tuer n’importe qui, afin de déstabiliser « de l’arrière ».

Il cherche à ce qu’un domino qui tombe en emporte des centaines, à ce que l’exaspération s’empare du pays. Non pas contre eux, membres de Daech, mais contre le voisin de palier, à cause de sa religion, de sa race, de sa pensée politique… Bref, une petite guerre civile ne serait pas pour leur déplaire.
Quand je vois le tombereau d’insultes et d’extrémisme sur les réseaux sociaux, je me dis que cette haine gagne du terrain, comme dans les années 1930 en Allemagne.

Ceux qui font cela, ceux qui veulent en découdre localement, réagissent exactement comme le voudrait l’état islamique. Ces « rebelles » sont en fait des pantins qui réagissent comme les terroristes le souhaitent…
Alors que faire ? Dans l’ordre,

  1. que les Français se serrent les coudes : ils forment une communauté de vie qui doit être solidaire malgré leurs différences; c’est cela la Nation.
  2. qu’une union politique nationale se dégage pour agir, sans préoccupation politicienne présidentielle par exemple
  3. que des moyens soient accordés à l’unanimité pour coordonner nos services de renseignement, frapper contre les réseaux, les lieux de propagande…
  4. que Daech soit battu militairement en Syrie et en Irak
  5. que la vérité soit toujours dite aux Français, afin qu’ils se sentent en confiance, même dans les épreuves…

Puisse le martyr d’un homme de paix, prêtre âgé dans une paroisse locale, éclairer le monde et la France autour de cette idée généreuse et souvent incomprise : la haine ne gagnera pas. »

  • Rédaction : Christophe Grudler

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.54
couvert
le 22/07 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1022.61 hPa
Humidité
40 %

Sondage