Banque de France : un faible démarrage pour 2016 en Franche-Comté

Publié le 12/02/2016 - 15:08
Mis à jour le 12/02/2016 - 15:08

Selon l'enquête mensuelle de janvier 2016 éditée par la Banque de France ce jeudi 11 février 2016, "le redémarrage de la production industrielle franc-comtoise est en deçà des attentes en ce début d’année". Toutefois, l'institution prévoit "un net rebond de l'activité en février 2016".

conjoncture économique

PUBLICITÉ

Dans son bilan du mois dernier, la Banque de France fait état des entrées de commandes qui restent « stables, après un semestre de croissance régulière« . Les industriels jugent toujours leurs carnets « satisfaisants » tandis que les effectifs progressent légèrement. Les services marchands connaissent « une légère croissance de l’activité en janvier qui devrait se poursuivre à court terme ».

Industrie

L’activité industrielle globale régresse légèrement en janvier compte-tenu de redémarrages plutôt progressifs dans certaines filières. Si elle est globalement en légère baisse en janvier 2016, on constate des disparités :

  • stable pour l’industrie agro-alimentaire et les biens d’équipement,
  • en légère baisse dans les « autres produits industriels »,
  • en net recul dans la fabrication des matériels de transport.

Les prévisions indiquent une assez forte progression dans tous les secteurs et tout particulièrement dans la fabrication des matériels de transport. 

Les secteurs de la fabrication des denrées alimentaires et de boissons (viandes, produits laitiers) et des équipements électriques et électroniques restent stables en janvier 2016.

 Transport et service

Concernant les matériels de transport (industrie automobile), le redémarrage, en ce début d’année, a été dans l’ensemble plutôt progressif et l’accélération attendue de la production est reportée à février. La production des autres produits industriels (bois, métallurgie, caoutchouc, jouets…) marque le pas avec un courant commercial stable et des stocks adaptés au marché. Les services marchands (hôtellerie, restauration, activités juridiques…) sont très légèrement en hausse.

(Source : Banque de France)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.78
peu nuageux
le 25/06 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1017.18 hPa
Humidité
82 %

Sondage